Bonga Power Bike, un vélo pour produire de l’électricité

0
91
Bonga Power Bike

(BFI) – Le déficit d’électricité est l’un des obstacles majeurs au développement économique et social en Afrique. Au Cameroun, l’entrepreneur Bongajum Lesley Ndzi estime que la solution se trouve dans le Bonga Power Bike, un vélo qui produit de l’électricité lorsqu’on pédale.

Bonga Power Bike permet aux utilisateurs de produire de l’énergie pour répondre à leurs besoins de base (éclairage, charge électrique, alimentation d’électroménager) tout en faisant de l’exercice. Le vélo transforme l’énergie mécanique générée en énergie électrique qui est stockée dans une batterie.

Lorsqu’un utilisateur commence à pédaler, il met en marche un moteur équipé de bobines qui produisent de l’électricité par électromagnétisme. Bongajum Lesley Ndzi, le concepteur, explique sur FairPlanet qu’il a eu l’idée en réponse aux coupures de courant incessantes, situation ayant perturbé son éducation quand il était enfant.

« Lorsqu’il y avait des coupures de courant, nous utilisions des bougies et des lampes en fer blanc pour lire, ce qui affectait mes yeux et mes poumons. Lorsque j’ai grandi et que je suis devenu entrepreneur, mon activité a été affectée par de fréquentes coupures de courant qui faisaient tourner mes produits (des jus de fruits, Ndlr.) ».

Adepte de fitness, il s’est demandé lors d’une de ses séances d’entraînement comment il pourrait canaliser toute l’énergie qu’il dépensait pour en faire quelque chose d’utile. Après des recherches, il a créé un prototype à partir de pièces de voiture, de moto et de vélo abandonnés. 

Malgré l’abondance de ressources naturelles et de sources d’énergie propres comme le solaire et l’éolienne, l’Afrique fait toujours face à la pauvreté énergétique. En Afrique subsaharienne, plus de la moitié de la population n’est pas reliée aux réseaux nationaux de fourniture électrique. Ceux qui y ont accès doivent faire face à des factures d’électricité élevées et à de fréquentes coupures.

Faire appel à de jeunes innovateurs qui ont démontré leur capacité à trouver des solutions locales aux problèmes africains pourrait contribuer à améliorer l’accès à l’électricité. L’objectif principal de Bonga Power Bike est de donner à tout le monde la possibilité d’en produite.

Si cette idée a connu une grande réussite dans la communauté, Bongajum Lesley Ndzi regrette toutefois le manque de soutien financier de la part du gouvernement local. Cela constitue selon lui un obstacle au déploiement de l’appareil auprès du plus grand nombre de personnes possible, en particulier dans les zones rurales. L’entrepreneur explore différentes options et partenariats afin de résoudre ce problème.

Bonga Power Bike a toutefois déjà reçu de nombreuses récompenses du secteur privé et des agences de développement. Bongajum Lesley vise une production à grande échelle afin d’éclairer l’Afrique rurale.

Omer Kamga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here