Au Cameroun, les Pme/Pmi ont tout intérêt à protéger leur nom commercial

0
43

(BFI) – Plusieurs responsables d’entreprise viennent d’être sensibilisés à la protection du nom commercial.Cette nécessité vient de leur être rappelée, à l’occasion d’un atelier de sensibilisation organisé par le ministère de l’Industrie, des Mines et du Développement technologique (Minmidt) à Douala. Thème des travaux : « Propriété intellectuelle et Pme : les enjeux de la protection du nom commercial ».

Au menu de cette rencontre donc – à laquelle ont également pris part des responsables d’administrations – la question sensible de la propriété intellectuelle. Une notion que Gaspard Eugène Bap Dom, directeur du Développement technologique et de la propriété intellectuelle, représentant le Minmidt, a considérée comme « un véritable catalyseur de développement » pour les entreprises, et par là même, tout le pays.

L’opération, il faut le relever, s’inscrit dans le cadre d’une campagne conduite par le Minmidt et l’Organisation africaine de la Propriété intellectuelle (Oapi), et ciblant les Pme/Pmi. L’objectif principal étant d’édifier les responsables d’entreprises sur l’intérêt de la protection des titres de propriété industrielle en général, et du nom commercial en particulier.

A l’endroit des entrepreneurs présents, le représentant du ministre Dodo Ndoke a indiqué que la protection permet à l’entreprise d’éviter la confusion dans l’esprit des consommateurs, et met le propriétaire de la marque à l’abri de désagréments comme la concurrence déloyale. Entre autres avantages.

Christian Trésor Adong Baliaba

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here