Au Cameroun, la start-up Waspito fait passer la médecine à l’ère du digital

0
193

(BFI) – De nombreuses start-up embrassent le secteur prometteur de la télémédecine pour combler les déficits des systèmes de santé traditionnels. Au Cameroun, Jean Lobé Lobé a fondé Waspito, une plateforme numérique ayant pour objectif de faciliter l’accès aux soins de santé.

Face au manque d’équipements et de personnel, les Africains se tournent progressivement vers la médecine numérique pour les consultations ou pour dispenser des soins. Le nombre de start-up du domaine a augmenté de 56% au cours des 3 dernières années, et les investissements ont atteint un pic au premier semestre 2020. Le numérique apparaît comme un moyen de rendre les systèmes de santé des pays en développement plus efficaces.

Au Cameroun, la start-up Waspito s’est frayée un chemin dans ce secteur en plein essor, avec un service en ligne d’accès aux soins médicaux, d’assistance numérique, de partage d’informations vitales et de livraison de médicaments. La start-up va encore plus loin, en proposant des soins pour les personnes souffrant de problèmes mentaux.

Fondée par l’entrepreneur Jean Lobé Lobé, Waspito a pour objectif de faciliter l’accès aux soins sanitaires à de nombreux Africains, en réunissant pharmacies, laboratoires, hôpitaux et spécialistes sur une même plateforme. Cette solution d’e-santé est particulièrement utile dans le contexte actuel de maladie à Coronavirus. Elle permet de fournir des médicaments à distance, sans avoir besoin de s’exposer à une contamination.

Opérationnelle depuis janvier 2020, Waspito vient d’être sélectionnée avec 6 autres start-up pour remporter un financement de 670 000 euros octroyé par MEA Seed Challenge d’Orange Ventures, un fonds d’investissement pour les jeunes pousses innovantes. À l’avenir, Jean Lobé Lobé ambitionne d’étendre son offre sur tout le continent.

Agence Ecofin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here