Alucam suspend la hausse préalablement annoncée des prix des produits en aluminium

0
126
Alucam

(BFI) – La Compagnie camerounaise de l’aluminium (Alucam) a annoncé le 13 juillet 2021 à ses clients, la suspension de la hausse des prix de ses produits de 8%, décision qui devait entrer en vigueur dès le 12 juillet 2021. Le mastodonte de l’aluminium au Cameroun explique cette volte-face par « des raisons administratives liées » à ses « activités internes ».

Mais, certaines sources proches du dossier n’hésitent pas à voir derrière ce rétropédalage une pression du gouvernement, à travers le ministère du Commerce, qui est réfractaire à la hausse des prix sur le marché. Ceci, en dépit du contexte marqué par l’augmentation des cours mondiaux des matières premières et des coûts des transports. Telles sont autant de raisons invoquées par Alucam pour justifier auprès de ses clients une hausse des prix, dans un message à eux adressé le 9 juillet 2021.

La suspension de la hausse des prix des produits Alucam a le don d’éviter au marché local des produits en aluminium des spéculations préjudiciables aux consommateurs. En effet, une hausse des prix chez Alucam aurait eu pour conséquence immédiate l’augmentation des prix des tôles, produites aussi bien par Socatral (filiale d’Alucam en cours d’absorption par la maison-mère) que d’autres onduleurs locaux. Cette hausse des prix devait également affecter les prix aux consommateurs pratiqués par la société Alubassa, filiale d’Alucam spécialisée dans la production des ustensiles de cuisine.

Au demeurant, nombreuses sont les sources autorisées qui soutiennent que cette suspension de la hausse des prix d’Alucam ne sera pas de longue durée. Eu égard non seulement à la situation financière peu enviable de cette entreprise publique, mais aussi en raison de la conjoncture internationale autour des cours de l’alumine, la matière première importée par ce mastodonte de l’aluminium.

Dans le détail, selon les plateformes dédiées, le cours de la tonne d’alumine est passé de 1 663 dollars le 17 juillet 2020, à 2 539 dollars ce 12 juillet 2021, ce qui correspond à une augmentation de plus de 52,5% sur un an. Dans le même temps, les coûts du fret ont grimpé, en lien avec les dysfonctionnements créés dans la chaîne logistique mondiale par la pandémie du coronavirus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here