Alios Finance Cameroun s’apprête à effectuer sa 2e opération de lever de fonds à la bourse de Douala

0
46

(BFI) – L’établissement financier, leader du crédit-bail au Cameroun s’apprête à mobiliser la somme de 10 milliards de Fcfa renseigne EcoMatin.

L’on en sait plus sur la 2e opération que s’apprête à effectuer Alios Finance Cameroun sur le marché financier sous régional. Comme en 2018, le leader du crédit-bail au Cameroun va émettre un emprunt obligataire par appel public à l’épargne à la bourse de Douala. L’établissement financier espère mobiliser le montant de 10 milliards de FCFA remboursable en 48 mois. « Le processus d’agrément de l’opération par la Cosumaf n’est pas finalisé…néanmoins nous prévoyons clôturer l’opération au cours du 3ème trimestre 2021 » précise le Directeur général. Pour cette seconde incursion, James Nzutue Fotso a mandaté Attijari Securities Central Africa(ASCA), la société de bourse de SCB, comme arrangeur. La signature du contrat de mandat a eu lieu le samedi 22 mai dernier. Le montant mobilisé devrait servir à financer le plan d’investissement 2022 du crédit bailleur camerounais.

Rappelons qu’en 2018, Alios Finance Cameroun avait réussi son premier emprunt obligataire privé de 8 milliards à la Douala Stock exchange (DSX).  Arrangé par la filiale camerounaise du groupe bancaire gabonais BGFI, cet emprunt obligataire avait été couronné d’un large succès, car ayant dépassé de 700 millions de Fcfa son objectif de souscription. Depuis lors, le crédit bailleur honore régulièrement ses échéances de remboursement. Déjà 2,1 milliards ont été remboursés dans le cadre de cet emprunt.

C’est sans doute fort de coup de maître que le crédit bailleur entend de nouveau recourir à la bourse pour acquérir des financements. Pour l’instant, il jouit d’une crédibilité avérée car à ce jour, il honore ses échéances de paiement et n’affiche encore aucun défaut de paiement.  Le 19 mars dernier, les souscripteurs de la valeur « ALIOS 5,75% Net 2018- 2023 » percevaient une enveloppe de 521,1 millions de FCFA représentant le 4e versement de l’émetteur. Celui-ci portait à 2,1 milliards de FCFA le montant déjà remboursé sur cet emprunt dont l’échéance arrive en 2023.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here