banniere oil gaz

AccueilFinanceBanquesAccess Bank obtient l’approbation de la Banque centrale angolaise pour racheter la...

Access Bank obtient l’approbation de la Banque centrale angolaise pour racheter la Finibanco

-

(BFI) – Après l’approbation de la CBN au Nigeria, le projet d’acquisition par Access Bank d’une part majoritaire au capital de la banque angolaise Finibanco reçoit également l’accord de la Banque centrale angolaise. Au terme de ce processus, Finibanco deviendra la 13e filiale bancaire d’Access Bank en Afrique.

La banque nigériane Access Bank Plc a annoncé mardi 2 mai, avoir obtenu l’approbation réglementaire de la Banque centrale d’Angola (la Banco Nacional de Angola) pour acquérir une part majoritaire au capital de la banque commerciale Finibanco Angola. Cette filiale de la holding financière nigériane Access Holdings attend à présent l’approbation de la Competition Regulatory Authority (autorité de régulation de la concurrence d’Angola) ainsi que la réalisation d’autres conditions préalables habituelles pour clôturer la transaction.

Access Bank affirme également avoir conclu des accords avec des actionnaires minoritaires de la Finibanco, ayant exprimé leur volonté de céder leur part de capital. La banque nigériane n’exclut pas d’acquérir ces actions minoritaires pour porter à 80 % sa participation totale dans le capital de la banque angolaise.

« La banque [Finibanco, NDLR] apporte de la valeur ajoutée et de l’expertise qui agiront comme un catalyseur positif pour encourager l’innovation et promouvoir l’approfondissement du secteur financier en Angola, tout en complétant nos objectifs stratégiques de croissance au sein de la SADC [Communauté de développement d’Afrique australe, NDLR] », a commenté Herbert Wigwe (photo), directeur général d’Access Holdings.

Précisons que c’est début octobre 2022 qu’Access Holdings agissant pour le compte de sa filiale bancaire Access Bank Plc, a conclu un accord visant à acquérir les 51 % de parts que détenait la société de services financiers portugaise Montepio Holdings, dans le capital de la banque angolaise Finibanco.

L’Angola représente un marché à fort potentiel pour les aspirations de croissance de la banque nigériane. La transaction actuelle s’inscrit dans la stratégie d’expansion de la banque. « Elle devrait contribuer fortement à la croissance globale de la banque et à ses résultats financiers à long terme », explique Access Holdings.

Au 31 décembre 2022, le groupe nigérian possédait 13 filiales bancaires en Afrique de l’Est, de l’Ouest, du Centre ainsi qu’au Royaume-Uni. Il dispose également de bureaux de représentation en Chine, au Liban et en Inde, ainsi qu’une succursale aux Émirats arabes unis.

In EcoFin

Rédaction
Rédaction
Média multi-support édité par l’Agence Rhéma Service, cabinet de communication et de stratégie basé à Douala, Business & Finance International regroupe des partenaires internationaux issus du monde des médias, des affaires et de la politique, mus par la volonté de fournir une information vraie, crédible et exploitable pour un investissement sûr en Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

Les plus populaires

Huawei

Huawei dit « jouer sa survie » en 2020, malgré des...

0
(BFI) - Huawei est en forme malgré l'opposition de Washington et les interrogations de l'Union européenne quant au déploiement de la 5G. Le constructeur a connu en 2019...