Sunu Bank Togo réalise son premier bénéfice en 2020 après deux ans de difficultés

0
54
SUNU Bank

(BFI) – Sunu Bank a réalisé un bénéfice de 249,59 millions de F CFA (environ 460.000 USD) au terme de l’exercice clos le 31 décembre 2020, après une perte de 246,7 millions de FCFA enregistrée au terme de l’année 2019. Premier bénéfice de l’institution depuis sa prise de contrôle par Sunu Investment Holding en 2018.

Sunu Bank, au plus mal pendant deux années consécutives où elle a tenté de se sortir de la situation difficile héritée de l’ex-BPEC (Banque Populaire pour l’Epargne et le Crédit), sort peu à peu la tête de l’eau. La Banque est parvenue à enregistrer son premier bénéfice, de 249 millions FCFA, depuis sa reprise par l’assureur sénégalais. Depuis 2012, c’est la troisième année bénéficiaire de la Banque, après un faible passage en territoire vert (5 millions FCFA) en 2013 et le résultat net positif exceptionnel de plus de 3 milliards FCFA, reporté en 2017.

L’ex-BPEC a essuyé depuis 2012 plusieurs milliards FCFA de pertes, même si depuis la reprise de contrôle de l’enseigne par SUNU Investment Holding (SIH), les résultats nets négatifs ont été considérablement revus à la baisse.

Selon les données consultées par Togo First, 2020 marque une totale rupture par rapport à 2018 et 2019, où la banque passée sous le contrôle du groupe Sunu a dégagé des résultats nets négatifs, de 197 millions FCFA et 247 millions FCFA.

Hausse importante des actifs 

Dans le même temps, l’institution financière qui amorce un virage décisif a vu ses actifs se doper, passant de 97 milliards FCFA à 132 milliards FCFA, soit une hausse de 36%, alors que ses capitaux propres sont réduits à environ 11 milliards FCFA. Conséquences des efforts de redressement de la banque, qui se sont surtout traduits par une double opération réduction-augmentation de son capital. On se rappelle qu’au prime abord, Sunu Bank avait réduit son capital qui était de 20,8 milliards FCFA, en dépréciant de plus de 50% la valeur nominale de ses actions, de 10 000 FCFA à 4 500 FCFA. Ensuite, elle a fait appel public à l’épargne via une opération arrangée par la Société de Gestion et d’Intermédiation (SGI-Togo) afin de mobiliser 1,8 milliard FCFA et augmenter son capital, par l’émission de 400 000 nouvelles actions de 4 500 FCFA chacune. 

« SUNU Bank poursuit sa phase de transformation avec un résultat encourageant pour nos actionnaires et nos clients. Dans ce contexte mondial particulier, c’est une fierté pour le groupe SUNU de voir sa première banque renouer avec les bénéfices », déclare Myriam Adotevi, Directeur Général de Sunu Bank. « Nous gardons en vue nos perspectives et nos ambitions pour continuer à proposer des produits et services innovants et de qualité à la clientèle », ajoute-t-elle, levant ainsi le coin du voile sur des perspectives heureuses pour la banque.

Alors que la banque a entamé sa mue, avec un accent sur la digitalisation, l’heure sera à un début de soulagement le 16 avril prochain où les actionnaires procéderont à l’approbation des comptes de l’exercice passé, même si la banque propose de ne pas distribuer de dividendes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here