Les chiffres contrastés du marché Camerounais des assurances

0
65
ASSURANCES

(BFI) – Le chiffre d’affaires provisoire du secteur des assurances pour l’exercice 2020 révèle une fluctuation du marché dans un environnement économique difficile marqué par la pandémie liée au coronavirus revèle Financial Afrik.

D’après les chiffres publiés par l’Association des sociétés d’assurances du Cameroun (ASAC), l’on note un bon comportement des compagnies dans la branche Vie. Les onze sociétés en activité dans ce compartiment ont réalisé un chiffre d’affaires cumulé de 69,4 milliards de FCFA (127 millions de dollars) en 2020 contre 67,8 milliards en 2019, soit un accroissement de 2,31% en valeur relative.

Avec un chiffre d’affaires de 17,7 milliards, Allianz Vie domine cette branche en contrôlant 28,46% des parts de marché. La filiale du groupe allemand est talonnée par Prudential Beneficial Life Insurange qui, avec 15 milliards, occupe 21,71% du marché. Ce tableau de tête est complété par Sunu Vie et Activa Vie avec respectivement 12,85% et 11,83% des parts de marché.

Dans la branche IARDT (Incendie-Accidents-Risques Divers et Transports), l’activité s’est plutôt contractée pour les dix-sept sociétés en activité, avec un chiffre d’affaires global de 140,9 milliards de FCFA (259 millions de dollars) pour l’exercice 2020 contre 141,1 milliards en 2019, soit une baisse de 0,17% en valeur relative.  

Si les entreprises se tiennent ici dans un mouchoir, quelques-unes sortent nettement du lot. Ainsi, Avec un chiffre d’affaires de 20,5 milliards, la filiale du groupe français AXA Cameroun se positionne au peloton de tête avec 14,60 % des parts de marché, suivie d’Activa et de Chanas avec respectivement 16,7 milliards et 14,1 milliards, ce qui représente 11,89% et 10,2% des parts de marché. La Saar, Allianz et Nsia, respectivement avec 9,97 %, 9,11% et 8,07% complètent le haut du tableau.

Au total, le marché des assurances au Cameroun dans les compartiments Vie et IARDT sur les 28 sociétés en activité a réalisé un chiffre d’affaires de 210 milliards de FCFA en 2020 (388 millions de dollars) contre 209 milliards le précédent exercice, soit une augmentation générale de 2,14%. Des chiffres qui confortent le Cameroun au deuxième rang du marché de la Conférence interafricaine des Marchés d’Assurances (CIMA) derrière la Côte d’Ivoire et devant le Sénégal et le Gabon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here