Le projet de construction du chemin de fer Conakry-Kouria bientôt lancé

0
135
Rail

(BFI) – La Guinée s’engage à accélérer le projet de construction du chemin de fer Conakry-Kouria. Longue de 65 km, cette voie ferrée sera réalisée par la China Railway International Construction, 16th Bureau (CRCC), dans le cadre d’un contrat BOT (Built-Operate-Transfer).

Les travaux du chemin de fer Conakry-Kouria pourront bientôt démarrer. C’est en tout cas la volonté affichée par les autorités guinéennes. Au cours du Conseil des ministres du 30 juillet, le chef de l’Etat a invité le ministre en charge des Transports « à diligenter la mise en œuvre du projet […] qui  fait actuellement l’objet de négociations dans le cadre d’un contrat BOT et qui constitue la première phase de reconstruction de la voie ferrée Conakry-Niger ».

Longue de 65 km, la ligne ferroviaire projetée sera essentiellement destinée au transport de personnes et de marchandises. Le lancement des travaux de cet important projet, premier lot d’un autre encore plus vaste (Conakry-Kankan), permettra de doter la Guinée d’un véritable réseau ferroviaire propre au pays et destiné à améliorer les conditions de mobilité des personnes et des biens.

Sa réalisation sera exécutée par la China Railway International Construction, 16th Bureau (CRCC), avec qui la Guinée a signé  un protocole d’accord le 1er août  2019.

Selon le gouvernement, la ligne Conakry-Kouria contribuera à renforcer (à des coûts très compétitifs) l’offre de transport, la mise en œuvre du port sec de Kagbélen et du centre logistique de Kouria, le désengorgement des voies de circulation dans la capitale et sa périphérie, ainsi que leurs fortes imbrications sur l’activité socioéconomique du pays.

Placide Onguéné

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here