Le Port autonome de Douala accueille un nouvel armateur sur sa plateforme portuaire

0
40

(BFI) – Alors que la compagnie maritime française CMA CGM quitte le port de Douala-Bonabéri au profit de celui de Kribi, une nouvelle compagnie maritime est annoncée sur les quais de cette plateforme portuaire, jusqu’ici la porte d’entrée du Cameroun 90% des marchandises, rapporte Investir au Cameroun.

La Container Terminal Authority (RTC) est heureuse d’accueillir la compagnie maritime singapourienne PIL (Pacific International Lines) avec les principaux transporteurs », Informe le Port Autonome de Douala (PAD). L’autorité portuaire précise que PIL est le bon moment pour remplacer CMA CGM qui a annoncé son départ aux responsables du RTC en mars 2021.

PIL Logistics, dont le siège est à Singapour et huit bureaux à travers la Chine, est une filiale à 100% du groupe PIL, qui fournit des solutions de gestion de la chaîne d’approvisionnement à un certain nombre de grands expéditeurs. Ces solutions comprennent une variété de services allant du dédouanement, de l’expédition de fret, de l’entreposage et de l’expédition. C’est ce cahier des charges qu’il devra remplir dans le port de Douala-Bonabéri.

Mais l’armateur singapourien parviendra-t-il à combler le vide laissé par les Français ? Au PAD, nous sommes d’autant plus confiants que les 23% du trafic conteneurisé attribués à CMA CGM ne seront pas perdus. Douala a un tissu industriel captif. Une cargaison détonée à Kribi va au terminal à conteneurs du port de Douala », spécifie une source interne pour la société cotée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here