Le Cameroun s’engage une nouvelle fois sur le marché des titres de la Beac

0
63
Beac

(BFI) – Le Cameroun procède le 20 octobre prochain à une énième sortie sur le marché des titres publics de la Cemac (Cameroun, Gabon, Congo, Tchad, République centrafricaine, Guinée-Equatoriale). L’opération d’adjudication aura lieu auprès de21 banques et établissements financiers de la Cemac agréés comme auprès de Spécialistes en valeurs du trésor (SVT), agréés par le ministère des Finances.

L’opération d’adjudication qui se tiendra avant 9h, visera à collecter la somme de 20 milliards de Fcfa, sous la forme de Bons du trésor assimilables (BTA). Pour une échéance de remboursement prévue pour le 22 octobre 2022, soit une durée de 52 semaines. Notons que c’est la première sortie du pays pour le compte du 4e trimestre de l’année en cours. Pour cette période, le Cameroun envisage mobiliser une enveloppe totale de 275 milliards de FCFA.

Lors de la précédente sortie de pays sur ledit marché, le 29 septembre dernier, il avait collecté la somme de 76,960 milliards de Fcfa sur les 80 milliards recherchés (20 milliards en BTA et 56,960 en OTA). La moitié des Obligations du trésor assimilables perçues, a permis de régler les dépenses liées à l’exécution de divers projets routiers et énergétiques, comme nous l’apprend Cameroon Business Today du mercredi 13 au mardi 19 octobre 2021. Comme projet routier ayant bénéficié de ces fonds l’on note entre autres l’autoroute Yaoundé-Nsimalen (2,15 milliards), la route Maroua-Bogo (1,7 milliard), la route Mengong-Sangmelima (3,2 milliards). S’agissant des projets énergétiques 5,4 milliards ont été affectés au paiement des indemnisations et des études au Projet d’alimentation en eau potable de la ville de Yaoundé (Paepys). Entre autres projets l’on a l’aménagement hydroélectrique de Lom-Pangar a qui a été alloué 800 millions, la construction des lignes 225Kv Yaoundé-Abong-Mbang et Nkongsamba-Bafoussam a reçu 2,3 milliards.

Le même journal révèle qu’en plus des projets routiers et énergétiques les près de 57 milliards collectés ont permis de régler un paiement en attente de 6,5 milliards à Eximbank pour l’autoroute Yaoundé-Douala, et les chantiers de la CAN ont bénéficié de 1 milliard de Fcfa revèle EcoMatin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here