Le Britannique VOG lève plus 4 milliards de FCFA pour développer son projet de production du gaz naturel au Cameroun

0
163
Gaz du Cameroun

(BFI) – La société pétro-gazière britannique, Victoria Oil & Gas (VOG), maison-mère de Gaz du Cameroun (GDC), annonce avoir levé 7,5 millions de dollars US (plus de 4 milliards de FCFA), suite à un accord avec Meridian Capital.

Cette enveloppe, apprend-on, servira au forage d’un puits sur sa licence Matanda, adjacente aux champs gaziers de Logbaba, que l’opérateur exploite déjà dans la région du Littoral du Cameroun pour la production du gaz naturel.

« Nous sommes ravis et reconnaissants que notre principal actionnaire soutienne nos efforts pour résoudre les problèmes existants et pour augmenter notre fonds de roulement. L’utilisation de ces fonds nous aidera notamment à faire progresser notre licence très prometteuse de Matanda », a déclaré Roy Kelly, directeur général de VOG. C’est depuis 2020 que VOG et sa filiale GDC ont annoncé la réalisation d’un forage d’exploration sur cette licence, dont le potentiel gazier est passé à 1 196 milliards de pieds cubes en juillet 2020.

Le bloc Matanda, pour lequel VOG a obtenu une prorogation d’un an de sa licence, en novembre 2020, couvre une superficie de 1 235 Km2. Cette licence est détenue à 75 % par GDC et à 25 % par Afex Global Limited. Selon l’accord de partage de production, la Société nationale des hydrocarbures (SNH), la société pétrolière publique camerounaise, aura un droit de retour d’actifs de 25% après l’octroi d’une licence d’exploitation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here