Le Bénin modernise ses équipements nautiques avec un nouveau remorqueur

0
176

(BFI) – Conscient de la compétition qui prévaut entre les ports de la façade maritime ouest-africaine, le port de Cotonou table sur le renforcement de ses équipements pour soigner la qualité des services.

Après l’annonce de septembre 2020 par rapport à la signature d’un contrat d’acquisition de deux (02) nouveaux remorqueurs, le Port Autonome de Cotonou a annoncé l’arrivée, mardi 22 juillet 2021, du premier remorqueur dans les eaux béninoises. Une étape qui donne corps aux efforts du Bénin pour la compétitivité de son levier économique.

Il s’agit d’un bâtiment de mer de type ASD 2813 devant servir à guider, tirer et pousser les navires entrant et sortant du port. Cet engin spécifique, qui vient agrandir les actifs en équipements nautiques du port, constitue le premier d’un lot de 2 remorqueurs dont l’appel d’offres a été lancé en septembre 2019 par l’autorité portuaire qu’est le PAC. 

Choisi comme soumissionnaire privilégié, Damen, un conglomérat néerlandais spécialisé dans la construction navale, avait indiqué avoir achevé la construction du premier engin nautique. Lequel était en cours d’expédition, depuis le 31 mai 2021, du chantier naval de Daman au Vietnam vers Cotonou. 

Les détails techniques produits par l’autorité portuaire renseignent que l’appareil de 85 tonnes « offre une aisance dans les manœuvres pour l’accostage, l’appareillage et le déhalage des navires de grandes dimensions ».  Il est également équipé d’un système de lutte contre incendie (FiFi class. 1) et contre la pollution pétrolière dans le bassin portuaire.

Cet équipement qui devrait renforcer les capacités opérationnelles de la plateforme, notamment en termes de célérité des opérations de pilotage pour l’accostage des navires à quai, sera mis en service fin août 2021.

Placide Onguéné

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here