Le banquier UBA devient le premier partenaire des exportateurs de cacao au Cameroun

0
120
UBA

(BFI) – Au cours de la dernière campagne cacaoyère, achevée le 15 juillet 2020, onze banques commerciales installées au Cameroun ont servi d’intermédiaires entre les exportateurs de fèves de cacao et leurs clients à l’étranger, selon l’Office national du cacao et du café (ONCC).

De tous ces établissements de crédits, la filiale locale du groupe bancaire nigérian UBA s’est nettement démarquée, en se hissant au rang de premier partenaire des exportateurs du cacao dans le pays. En effet, à en croire les données de l’ONCC, 52,9% des exportations de fèves au Cameroun, en 2019-2020, ont été domiciliées à UBA Cameroun.

La filiale camerounaise du groupe panafricain Ecobank pointe à la 2e position, avec 18,4% des exportations domiciliées. Viennent ensuite le Gabonais BGFI (8,1%) et le Marocain Bicec, avec 7,9% des domiciliations.

En effet, dans le cadre des exportations du cacao et bien d’autres produits, l’acheteur et le vendeur sont représentés par deux banques commerciales qui garantissent la transaction. La banque de l’acheteur émet une lettre de crédit, dans laquelle elle s’engage à payer le vendeur lorsque tous les documents administratif et logistique de la transaction lui auront été transmis. Cette transmission est assurée par la banque du vendeur, qui s’engage par un crédit documentaire fait à son client d’assurer la bonne fin de la transaction avec l’acheteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here