La Sonamines augmente, à nouveau, son budget de 3,7 milliard de FCFA à 4,9 milliards de Fcfa au titre de l’exercice 2021

0
44

(BFI) – Selon le communiqué final des travaux, « Le conseil d’administration a adopté le budget de la Sonamines au titre de l’exercice 2021 revu à la hausse du fait de la reprise des activités jusque-là menées par l’ex-Capam [Cadre d’appui à l’artisanat minier, devancier de la Société], notamment la canalisation de l’or et la collecte de l’impôt synthétique, deux mois à l’avance ».

Ainsi, renseigne la société, son nouveau budget s’équilibre désormais à la somme de 4,9 milliards de FCFA contre 3,7 milliards de FCFA adopté en juin dernier, il y a trois mois. Ce budget servira également à « assurer progressivement le maillage territorial efficace des sites miniers actifs, sur proposition du directeur général, le conseil a procédé à la création d’un certain nombre de bureaux de la Sonamines dans les régions de l’Adamaoua, de l’Est, du Nord et du Sud ».

Créée le 14 décembre 2020 par décret présidentiel, la Sonamines est chargée notamment de réaliser l’inventaire des indices miniers en liaison avec les autres administrations et organismes compétents, de mener les activités d’exploration et d’exploitation des substances minérales et d’assurer la mise en œuvre des mesures relatives à la restauration, à la réhabilitation et à la fermeture des sites d’exploitation miniers.

Mieux structurée que le Capam, la Sonamines dotée d’un budget de 10 milliards de FCFA a l’ambition de rattraper les pertes d’environ un milliard de FCFA causés dans le secteur, selon les sources officielles, par la dissimulation des ressources produites par les sociétés minières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here