La Camwater adopte un budget de 87,9 milliards pour 2021

0
111
Camwater

(BFI) – La Cameroon water utilities corporation (Camwater) a tenu son conseil d’administration le 28 décembre 2020 dernier à Douala sous la houlette Patrick Kum Bong Akwa, Président du Conseil d’administration de l’entreprise. Il s’agissait en effet d’adopter un budget programme pour l’année 2021 qui a été porté 87,9 milliards Fcfa repartie entre sous- programmes.

A l’issue d’un conseil d’administration tenu à Douala et présidé par Patrick Kum Bong Akwa, le budget de 87,9 milliards a été voté. Il se décline en trois sous-programmes avec des enveloppes de 20,1 milliards (23% du budget), 21,1 milliards (24%) et 46,6% (53%) pour ses trois sous-programmes respectifs.

Toujours durant ce conseil, il était aussi question d’adopter, le plan de passation des marchés de 2021, la liste de personnes appelées à faire valoir leurs droits à la retraite en 2021 et le plan de recrutement pour l’année 2021. Au terme du conseil d’administration, l’office a félicité le Directeur général, Gervais Bolenga pour les différentes actions déployées pour la mise en œuvre des projets de la Camwater tout au long de l’exercice 2020, avant de prescrire la mise en œuvre des activités inscrites dans le cadre des projets annuel de performance adopté.

Ce budget entre alors en droite ligne avec les projections de l’entreprise pour la période 2020-2022. Les projets de la Camwater sur cette période concernent un ensemble d’actions permettant la mise en conformité des installations de traitement, de stockage d’eau et l’amélioration de la connaissance du réseau, avec pour but la sectorisation, la protection de la ressource et l’élaboration des stratégies de gestion de l’assainissement pour un coût de 164,45 milliards de FCFA.

Dans le dynamisme de la réalisation de ses grands projets à long terme, l’entreprise publique de production et de distribution de l’eau potable envisage d’apporter de l’eau à 85% de la population d’ici douze ans. Ceci dans le cadre de son Plan directeur de l’hydraulique urbaine et périurbaine.Le but étant que le pays respecte ses engagements dans le cadre des Objectifs du développement durable (ODD). A travers l’ODD numéro 6, le gouvernement s’est engagé à « garantir l’accès de tous à des services d’alimentation en eau et d’assainissement gérés de façon durable».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here