Eneo a réussi le pari d’installer 20 000 compteurs électriques prépayés en 2019

0
250
Compteur électrique

(BFI) – Eneo, le concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun a installé à fin 2019, un peu plus de 20 000 compteurs prépayés dans le pays, atteignant ainsi l’objectif qu’il s’était fixé en début d’année. « L’objectif de 2019 a été atteint principalement grâce aux conventions signées avec les bailleurs privés, sociaux et institutionnels comme la SIC (Société immobilière du Cameroun) et la CNPS (Caisse nationale de prévoyance sociale), et Hévécam (Hévéa du Cameroun) », souligne l’entreprise dans son rapport 2019, qui vient d’être rendu public.

À en croire Eneo, les conventions avec ces trois entreprises ont permis, à elles seules, d’installer 7 562 compteurs prépayés, dont 2 669 dans les logements de la SIC, 257 dans des locaux appartenant à la CNPS, et 4 636 compteurs prépayés dans les logements d’Hévécam.

Expérimentés depuis 2017 au Cameroun, les compteurs prépayés, selon Eneo, ont la particularité d’épargner aux consommateurs les désagréments en lien avec la distribution et la relève des factures, de même qu’ils permettent d’éviter la surprise des factures élevées et les coupures pour impayés.

Mais, plus globalement, souligne Eneo, l’introduction des compteurs prépayés et de nouveaux compteurs électroniques postpaid prépare au Cameroun aux évolutions du paysage énergétique, avec l’introduction progressive des réseaux intelligents. « De plus, une meilleure connaissance de la consommation réelle d’énergie permettra à Eneo d’investir de façon beaucoup plus ciblée dans les réseaux de distribution et de prendre de meilleures décisions pour davantage améliorer le service », souligne l’entreprise contrôlée par le fonds d’investissement britannique Actis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here