En 2 mois, Eneo perd 800 millions de FCFA à cause de la destruction des poteaux par les feux de brousse

0
143
Eneo koumassi

(BFI) – Depuis le mois de janvier 2021, Eneo, le concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun, enregistre d’important dégâts sur son réseau, à cause des feux de brousse, pratique prisée par les agriculteurs pour préparer les champs à recevoir les semis.

A en croire l’entreprise, depuis le début de l’année 2020, environ 200 poteaux électriques se sont effondrés sous l’effet de ces feux prémédités.

En plus de priver les clients d’Eneo de l’électricité, ce phénomène engendre d’importantes pertes au plan financier. « Le coût est astronomique. Il faut prendre en compte des dépenses relatives aux travaux de remplacement des supports et accessoires détruits, et le manque à gagner pour Eneo du fait de l’impossibilité de commercialiser l’énergie produite pendant la durée des incidents. Globalement, dans les différentes régions touchées en deux mois, les dégâts pour Eneo sont de l’ordre d’au moins 800 millions de FCFA », révèle la compagnie d’électricité.

Pour réduire l’impact du phénomène des feux de brousse sur son réseau, apprend-on, Eneo poursuit son programme de renforcement du réseau par un mix poteaux béton-métalliques-bois. « Il est à noter que même avec des poteaux métalliques ou béton, les feux de brousse détruisent les appareillages et calcinent les conducteurs, donc rendent indisponibles les lignes. C’est pourquoi il est important que les feux de brousse cessent », souligne l’entreprise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here