Désiré Geoffroy Mbock, nouveau PCA de la SNI

0
337

(BFI) – Désiré Geoffroy Mbock, député à l’Assemblée nationale du Cameroun, a été nommé Président du Conseil d’administration de la société nationale d’investissement vendredi 24 Avril dernier par le président de la république.

C’est une nouvelle page qui s’ouvre pour Désiré Geoffroy Mbock. L’on peut se dire que sa suspension à moins d’un an d’exercice au secrétariat de l’Assemblée Nationale, puis son limogeage, il y a quelques jours à ce poste augurait des lendemains meilleurs. A 64 ans, Désiré Geoffroy Mbock peut oublier cette triste expérience du parlement. Le député du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (Rdpc) a été nommé Président du Conseil d’Administration de la Société Nationale d’Investissement du Cameroun (SNI) vendredi dernier par le président de la République, Paul Biya. Il remplace ainsi à cette fonction l’ancien Premier ministre Simon Ashidi Ashu qui occupait ce siège depuis 32 ans.

Consultant jusqu’à sa nomination, ce natif d’Eseka, département du Nyong-Et- Kelle, région du Centre est diplômé de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (Enam), section douane. Avant sa nomination en tant que secrétaire de la chambre en juin 2018, cet inspecteur principal de Régies financière à la retraire jouissait d’une expérience professionnelle atypique.

En 2000, il a été inspecteur à l’inspection générale des services des Douanes. Deux ans plutard, il est nommé chef de division de la révision des enquêtes et des recherches à la Direction Générale des Douanes. En 2012, il devient expert du Cameroun pour les affaires de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). L’honorable intègre par la suite l’Agence Nationale d’Investigation Financière (Anif) en qualité de chargé d’études. Il rebondira ensuite au Groupe d’Action contre le Blanchiment d’Agent en Afrique Centrale (Gabac) comme secrétaire permanent jusqu’en décembre 2017. Il aura ainsi bataillé pendant cinq longues années contre les phénomènes de la corruption et le blanchiment d’argent qui constituent une véritable gangrène pour les économies africaines.

Dans ces nouvelles fonctions, Désiré Geoffroy Mbock sera chargé de principalement de veiller à la mobilisation et l’orientation de l’épargne nationale et tout autre moyen financier en vue de favoriser les opérations d’investissement d’intérêt économique et social dans les secteurs industriels ; agricoles ; commercial et financiers ainsi que dans les services et l’hôtellerie. Il veillera également la gestion du directeur générale de l’entreprise publique créée en 1964 dans le cadre de la création des projets, la réalisation des études et opérations susceptibles de promouvoir le développement économique et social du pays, le rachat ou la prise des participations au capital des entreprises, la négociation des obligations et autres titres et effet commerciaux ainsi que l’octroi des prêts ou avals à des sociétés au capital desquelles elle participe dans les conditions définies par son règlement intérieur.

Chelsea Etoho Agoumé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here