Des retard dans l’implémentation des ponts métalliques au Cameroun

0
239

(BFI) – Lors de son passage à l’Assemblée nationale, le 1er décembre dernier, le ministre des Travaux publics (Mintp) a fait le point sur le projet de construction de 55 ponts métalliques.

« Les travaux qui ont démarré sur 17 ouvrages ont un taux d’avancement de 27% avec un pont entièrement construit à Bella entre Elogbatindi et Bipindi (région du Sud). Deux autres ponts vont également démarrer après le renouvellement du financement dont la procédure est en cours. Ce qui portera à 19 ouvrages l’ensemble des ponts installés pour la première phase pour un coût de 28 milliards de FCFA », a indiqué Emmanuel Nganou Djoumessi.

La livraison des 19 premiers ponts métalliques était pourtant prévue pour le 30 mars 2020. En effet, Geoffray Terrain, directeur du projet au sein d’Ellipse Projects, avait déclaré en avril 2019 que 19 ouvrages sont déjà en cours de construction. Le responsable du projet avait alors annoncé l’achèvement de 14 ouvrages en 2019 et de cinq autres vers le 30 mars 2020.

Le projet de conception et réalisation des ponts métalliques résulte de la coopération avec Eximbank-USA pour les éléments métalliques préfabriqués par Acrow Coporation et avec la Société Générale-France pour les études. L’implantation et l’accompagnement du maître d’ouvrage sont faits par Ellipse France.

Au stade actuel, indique le Mintp, les études techniques sont achevées pour 50 ouvrages sur 55, soit un taux d’exécution de 91%. Les études environnementales sont exécutées à 100%. Les tabliers de 44 ponts correspondants à 2307,09 ml, fabriqués aux États-Unis sont disponibles au Cameroun. Certains sont acheminés sur le site de construction des ouvrages et d’autres sur le site du Matgenie apprêté à cet effet. Soit un taux d’exécution de 98% pour un coût de 20,28 milliards de FCFA.

Ellipse Projects SAS France doit, à terme, construire 11 ponts métalliques dans la région de l’Est et 9 dans le Nord-Ouest. Les régions de l’Ouest et du Sud auront chacune 7 ponts. L’Adamaoua et le Centre recevront chacun 5 ponts. La région du Sud-Ouest attend 4 ponts. Le Littoral, 3 ponts et les régions du Nord et de l’Extrême Nord, 2 ponts chacune.

C’est en décembre 2014 qu’Eximbank USA s’est positionnée dans ledit projet comme étant le garant de 25 milliards de FCFA, sur l’accord de prêt d’un montant total de 46 milliards FCFA signé entre le Cameroun et le groupe bancaire français, Société Générale.

Si tout se passe bien, certaines grandes zones de production agricole du Cameroun bénéficieront de ces ouvrages d’art flexibles dont la longueur varie de 27 à 150 m, afin de faciliter le mouvement des personnes et des biens.

Omer Kamga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here