Covid-19 : Le ministre des Transports procède à une sensibilisation de proximité

0
176

(BFI) – Le ministre Camerounais des transports, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe a invité les conducteurs de bus, de taxi et leurs passagers à ne jamais se séparer de leurs masques et à éviter la surcharge.

Vendredi 12 mars, alors que le lieu-dit « Camair » à Yaoundé vibre au rythme des klaxons des taxis et des va-et-vient des minibus faisant le trajet Yaoundé-Soa, un invité inattendu débarque. C’est le ministre des Transports. Avec à ses côtés le directeur du transport routier, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe se dirige d’un pas alerte vers un bus qui s’apprête à prendre la route. Une dame, créant la surcharge à la cabine, est invitée à descendre. Face aux conducteurs et passagers visiblement surpris de se retrouver face du patron des Transports, le ministre est très clair. « Le secteur des transports étant un véhicule du Covid-19, il est important que chacun apporte du sien. Faites-en sorte que les passagers qui entrent dans votre véhicule arborent leurs masques et qu’ils lavent les mains avant de monter. Evitez également la surcharge », a-t-il dit.

Une fois à bord, le ministre a aussi appelé les uns et les autres à éviter les conversations, de peur de propager le virus au cas où ils seraient malades. « Nous comptons sur votre sensibilité à tous pour que nous arrêtons la hausse de cette pandémie dans notre pays », a-t-il martelé, avant de s’adresser à nouveau aux conducteurs : « Si vous ne respectez pas ces mesures, vous serez suspendus. Si vous récidivez, je vais supprimer vos permis de conduire. Nous ne voulons pas en arriver là. Mais lorsque la répression sera lancée, ce sera sans état d’âme », a-t-il martelé.

Après cette étape, c’est sur la voie publique, toujours au lieu dit « Camair » que le patron des Transports a fait escale. Ici, les personnes sans masques ont été interpellées et contraintes de s’en procurer. Un chauffeur de taxi sans cache-nez n’a pas échappé au membre du gouvernement. « Vous n’avez pas suivi mes communiqués ? », lui a-t-il demandé. Et lui de répondre : « Je n’étais pas là monsieur le ministre ». « Achetez un masque. Portez-le et rendez-vous au ministère des Transports pour la suite », a déclaré le ministre des Transports.

Dans la foulée, les conducteurs de véhicules personnels et bien d’autres ont été appelés à prêcher par l’exemple. « Vous représentez un grand corps de l’Etat. Comment portez-vous encore un passager sans masque ? », a-t-il demandé à l’un d’entre eux, avant de lui intimer l’ordre de s’en procurer. Dans les compagnies de transports interurbains, le ministre a évalué le dispositif en place pour éviter l’expansion du Covid-19. La descente inopinée de vendredi dernier dans les compagnies de transport interurbain et les axes routiers, intervenait après les communiqués récemment rendus publics par le ministre des Transports, pour appeler au respect des mesures barrières dans le secteur des transports.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here