Camair-co accorde 50% de réduction à la communauté universitaire de Dschang sur ses vols domestiques

0
165
camair_co
(BFI) – Dans le cadre de la diversification de son offre commerciale, la Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co), a lancé une offre promotionnelle baptisée « Uni’fare ». Celle-ci donne la possibilité à la communauté universitaire de Dschang de bénéficier des réductions de 25 et 50% sur l’ensemble de son réseau domestique.

L’université de Dschang est visiblement le cœur de cible des entreprises. Le 08 avril dernier, elle signait une convention-cadre avec le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), pour la formation et l’insertion professionnelle des diplômés. L’institution universitaire vient de nouer une nouvelle collaboration avec l’entité aérienne camerounaise Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co). Ceci dans le cadre de son offre promotionnelle baptisée « Uni’fare », Camair-co donne l’opportunité à la communauté universitaire de Dschang de « bénéficier respectivement de 25% de réduction pour les enseignants et personnel administratif et 50% de réduction pour les étudiants sur l’ensemble du réseau domestique de Camair-Co », renseigne le communiqué du recteur de l’université de Dschang, Roger Tsafack Nanfosso.

Sur présentation des pièces justificatives des statuts des bénéficiaires, l’Université de Dschang peut d’ores et déjà profiter de ces avantages, lors de l’achat des billets d’avion via le call center de Camair-Co, ou auprès de l’agence commerciale de Bafoussam.

Depuis la nomination le 7 janvier 2021 de la nouvelle équipe dirigeante, la compagnie aérienne a mis sur pied une opération de séduction. L’on se souvient qu’en février 2021, une campagne de réduction de 10% sur les prix de ses vols domestiques avait été lancée. La baisse tarifaire concernait exclusivement, les trois régions septentrionales du Cameroun : le Nord (Garoua), l’Adamaoua (Ngaoundéré) et l’Extrême-Nord (Maroua). La stratégie des nouveaux gestionnaires de la compagnie aérienne camerounaise se base en effet sur la redynamisation des lignes domestiques, conformément au plan de relance à court terme de la compagnie aérienne qui croule sous une dette de plus de 110 milliards de FCFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here