Yaoundé abritera le Bureau régional Afrique centrale de Afreximbank

0
217
rene Awambeng

(BFI) – L’annonce a été faite par René Awambeng, Directeur Relations Clients de cette banque africaine d’import-export, le 10 décembre 2019 au cours d’un forum d’affaires au Gicam à Douala.

Stimuler l’expansion du commerce africain vers des exportations à valeur ajoutée d’ici 2021. Telle est l’ambition de Afreximbank en faveur des PME camerounaises en particulier. Par exemple les projets tournés vers l’agroalimentaire, l’hôtellerie, les structures de soins de santé et les startups. En effet, il s’agit pour cette banque panafricaine de garantir à moyen terme: des financements de projets (en six semaines), des investissements, de crédit fournisseur, de transit entre États.

La banque africaine d’import-export a la singularité d’associer le crédit, la gestion des risques et l’accès aux marchés à ses services conseils.
Cette institution vise donc à promouvoir entre autres le commerce intra-africain, l’octroi de crédit pour les projets bancables, la solidarité et la performance financière en faveur des africains.

Concernant les exportations, Afreximbank exige du demandeur d’être une entité qui dispose d’au moins trois ans d’expérience et figurer parmi les pays membres Afreximbank.

Pour les PME camerounaises…

Face à la presse, le Directeur Relations Clients d’Afreximbank, René Awambeng a confié qu’ils vont « soutenir tous les segments de l’activité commerciale au Cameroun, notamment les Petites et moyennes entreprises ». Il a précisé que pour le financement, les PMEs prendront directement attache avec certaines banques locales partenaires. La banque panafricaine va également: faciliter l’accès des PMEs aux financements, le renforcement des capacités des PMEs, octroyer l’appui logistique pour les projets liés à l’agriculture.

Bref, Afreximbank s’engage à appuyer le secteur privé et les PMEs en activité ou en cours de création. La banque panafricaine répond ainsi aux sollicitations du président du Gicam, Célestin Tawamba qui souhaite que le financement des PME soit davantage relevé. Car, dans le contexte actuel, « les marchés des capitaux sont quasi inexistants » a-t-il souligné.

C’est également le souhait du délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Douala, Dr. Fritz Ntone Ntone qui exhorte les jeunes entrepreneurs à saisir cette opportunité pour accroître la taille de leur activité ou de financer leur PME.

En prélude à la signature de l’accord de siège vendredi 13 décembre 2019 avec le gouvernement camerounais, Afreximbank, organise un autre forum d’affaires ce mercredi au Hilton hôtel de Yaoundé.
Créée en 1993, cette banque dont le siège se trouve au Caire en Égypte, compte 44 pays membres en Afrique parmi lesquels le Cameroun.

Omer Kamga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here