Vers une augmentation du budget 2019 de 161 milliards FCFA

0
217

(BFI) – 4 850,5 milliards FCFA. C’est le montant inscrit au projet de loi de finances 2019 que le gouvernement a déposé le 16 novembre à l’Assemblée nationale.

Comparativement au budget de l’exercice 2018 qui était de 4 689,5 milliards FCFA, l’on note une augmentation des charges de l’Etat à hauteur de 161 milliards FCFA.

Si l’Assemblée nationale n’amende pas le projet de loi de finances 2019 déposé par le gouvernement, les charges se répartissent ainsi qu’il suit : dépenses courantes évaluées à 2 465,5 milliards FCFA ; dépenses en capital prévues pour 1 327,6 milliards FCFA et le service de la dette publique est évaluée à 1 057,4 milliards FCFA.

En matière de recettes, l’Etat s’attend à des recettes non pétrolières de 3 079,5 milliards FCFA. Les recettes pétrolières et de gaz sont à hauteur de 450 milliards FCFA. Les prêts projets sont estimés à 588 milliards FCFA. Les émissions de titres publics sont d’un montant de 260 milliards FCFA.

Les financements bancaires sont à hauteur de 65 milliards FCFA. Les appuis budgétaires de partenaires au développement pour un montant de 329 milliards FCFA et les dons, d’un montant de 79 milliards FCFA.

O.K

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here