Vers un taux de croissance réel de 3% dans la zone CEMAC en 2019, selon la BEAC

0
266
Abbas Tolli

(BFI)- L’activité économique va reprendre du poil de la bête dans la zone CEMAC aucours de l’année 2019, avec un taux de croissance réel du PIB projeté à 3%, a révélé le gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), Abbas Mahamat Tolli (photo). C’était le 18 décembre 2018 dans la capitale camerounaise, au sortir du dernier Comité de politique monétaire de cette banque centrale, pour le compte de l’année 2018.

Cette reprise, consécutive à la remontée des cours des matières premières (notamment le pétrole brut) sur le marché international, et aux mesures d’ajustements budgétaires prises par les Etats de la CEMAC pour améliorer la gestion des finances publiques, viendra mettre un terme à deux années plutôt moroses.

En effet, à cause de la chute des prix du pétrole, qui ont creusé les déficits budgétaires des pays de la CEMAC, cet espace communautaire a affiché un taux de croissance nul en 2017, lequel est légèrement remonté à 1,5% au cours de l’année 2018, selon les chiffres de la BEAC.

Par Elise Nguele

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here