Vers un « rapprochement stratégique » entre la Sodecoton et la Cicam pour transformer 50% du textile camerounais en 2030

0
232
cameroun-coton

(BFI) – Dans le cadre de sa « Stratégie nationale de développement 2020-2030 », le gouvernement camerounais annonce un «rapprochement stratégique» entre la Société de développement du coton (Sodecoton) et la Cotonnière industrielle du Cameroun (Cicam), afin de constituer un pôle industriel intégré autour duquel sera structurée la filière coton-textile du pays.

Dans cette perspective, indique la SND, quatre objectifs sont fixés. Il s’agit d’augmenter la production cotonnière nationale au seuil de 600 000 tonnes/an à l’horizon 2025 ; intégrer la transformation industrielle de la fibre locale pour atteindre un taux minimum de 50% à l’horizon 2030 ; développer une industrie de fabrication et de confection des tenues, notamment de sport (maillot, survêtement, basket, etc.), capable de satisfaire au moins 50% de la demande nationale ; et fournir les grands corps de l’Etat (militaires, policiers et civils), en tenues et équipements vestimentaires incorporant au moins 60% du coton camerounais.

Par ailleurs, apprend ce Document de stratégie, l’Etat va explorer les possibilités de relancer les tanneries et l’industrie de fabrication des articles en cuir (bottes, sacs, ceintures, etc.).

Investir au Cameroun

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here