Vers le lancement officiel des activités de la BVMAC

0
347
Henri-Claude-Oyima
(BFI) – Le Président de la Bourse des Valeurs mobilières en Afrique Centrale (BVMAC) et Président directeur Général du groupe BGFI Bank, Henri Claude Oyima, a été reçu en audience, mercredi 4 septembre 2019, par le ministre camerounais des Finances, Louis Paul Motaze. Henri Claude Oyima a indiqué que les équipes sont désormais installées à Douala et prêtes pour le challenge.

Henri Claude Oyima, président du Conseil d’administration de la Bourse des valeurs mobilières en Afrique centrale, et président directeur général du groupe BGFI Bank était porteur d’un message à l’endroit de Louis Paul Motaze, ministre des Finances.  « Les choses marchent très bien. Les équipes sont désormais installées à Douala. Il nous reste maintenant à renforcer l’action du premier compartiment, celui des actions. Parce qu’aujourd’hui, notre bourse est principalement axée sur le compartiment des obligations » a-t-il déclaré. Et d’ajouter « Nous allons aussi faire vivre le second marché puisque nous portons au niveau de secteur bancaire beaucoup d’engagements, et on pense aujourd’hui que le marché secondaire peut-être lui aussi boosté pour que nous puissions apporter à nos opérateurs économiques de la sous-région d’autres mécanismes de financement de l’économie ».

En effet, l’hôte du Minfi est venu recueillir les orientations pouvant conduire à la dynamisation du marché financier sous-régional. Il a par exemple rappelé à Louis Paul Motaze que des appels à candidature sont lancés en vue du recrutement de cinq directeurs dans les services de développement, du marché, du système informatique, des affaires financières. Cette équipe viendra se joindre à celle déjà en place. « Il est question que toutes les équipes soient en place pour que cette bourse puisse fonctionner de manière efficace et efficiente » a indiqué Henri Claude Oyima.

Exit cet aspect, le PCA de la BVMAC est venu présenter le nouveau Directeur général de BGFI Bank. Abakal Mahamat, précédemment directeur général adjoint de la filiale camerounaise BGFI Bank. « Nous avons reçu de précieux conseils du ministre des Finances pour la réussite des missions de cette équipe. Ils en ont profité pour parler de l’état de la coopération entre BGFI Bank et le Cameroun. BGFI Bank pourrait être la banque qui va financer Piccinni pour l’achèvement des travaux du stade d’Olembé » a précisé Louis Paul Motaze.

Par Elise Nguélé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here