Vers la construction d’une nouvelle huilerie au Cameroun

0
105
PAMOL

(BFI) – La Commission de réhabilitation (CTR) des établissements publics et parapublics du Cameroun informe que l’agro-industriel camerounais Pamol Plantations, basé dans le Sud-Ouest du pays, a prévu l’acquisition d’une nouvelle huilerie dans le cadre de l’exécution du contrat-plan avec l’État, d’un montant de 8 milliards FCFA.

« La somme de 3,87 milliards FCFA a été virée à cette fin dans les comptes de la Pamol. L’usine est en cours de fabrication en Malaisie depuis le mois de janvier 2019 et la livraison est prévue en 2021, soit deux ans après la date de début de fabrication », révèle la CTR.

L’entrée en service de cette usine, indique la CTR, contribuerait de manière très substantielle à l’amélioration de la situation économique et financière de l’entreprise. Il est en effet envisagé une augmentation de la production annuelle d’huile de palme de 15 000 à 28 000 tonnes, d’ici 2022, soit une hausse de la production annuelle de 13 000 tonnes d’huile de palme.

Pamol n’a pas pu déployer ses activités en 2018, en raison notamment de l’abandon des plantations, du fait de l’insécurité et de la destruction de son outil de production par des bandes armées revendiquant la sécession du Sud-Ouest et le Nord-Ouest du pays. Conséquence : le chiffre d’affaires de l’entreprise s’est effondré et est passé de 7,2 milliards FCFA en 2017 à 1,32 milliard FCFA en 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here