Un opérateur privé nigérian va construire un aéroport international et un port en eau profonde dans l’Etat du Delta

0
57

(BFI) – La firme nigériane MMCC, spécialisée dans les services maritimes, construit actuellement à Badagry dans l’Etat de Lagos la Zone industrielle de Creek. Elle cherche à se renforcer dans le pays et ses ambitions commencent à se concrétiser dans l’Etat du Delta.

Au Nigeria, MMCC (Mercury Maritime Concession Company Limited), une société locale, vient d’obtenir l’approbation provisoire de l’Etat fédéral pour la construction d’un port en eau profonde et d’un aéroport international dans l’Etat du Delta.

Il s’agit d’un ambitieux projet d’implantation d’un vaste complexe qui intègre, outre la construction des plateformes portuaire et aéroportuaire, un parc industriel multiservice, une raffinerie ainsi qu’un complexe gazier. 

Baptisée Escravos Seaport Industrial Complex (ESIC), le complexe sera érigé sur une superficie de 20 000 hectares et nécessitera 2,9 milliards $ d’investissements.

Selon Andrews Okoja, le président du MMCC, le port d’Anvers, l’un des premiers partenaires du projet, devrait s’occuper du volet maritime alors que la compagnie britannique James Cubitt & Partners devrait prendre en charge les travaux terrestres. « Nous allons commencer à travailler avec l’équipe du MMCC pour développer le projet du port maritime d’Escravos avec d’autres partenaires », a déclaré Kristof Waterschoot, le directeur général du port d’Anvers. 

Les démarches pour mobiliser d’autres partenaires techniques et financiers sur le projet se poursuivent, a-t-il souligné. La construction du complexe portuaire, qui représente la première phase du projet, donnera lieu, une fois achevée, à l’étape d’ouverture de voies navigables depuis la rivière Escravos aux fleuves Niger et Bénoué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here