Un nouveau logiciel de gestion pour accélérer la dématérialisation des procédures au Port de Kribi

0
109
port-de-kribi

(BFI) – Le Port de Kribi (PAK), située dans le Sud du Cameroun, se préparer à utiliser « SIP », un logiciel de gestion automatisée des opérations portuaires.

Selon Jean Marcel Belinga Belinga, directeur des Systèmes d’information et de la documentation (DSID) au PAK, l’impact de la mise en place du SIP va se faire ressentir dans quasiment toutes les composantes de l’exploitation portuaire avec une accentuation de la mise en œuvre des procédures dématérialisées.

Au niveau des accès portuaires, l’on devra assister à une plus grande fluidité dans le mécanisme de demande des accès, une meilleure identification des acteurs, les raisons précises de leur présence sur le site portuaire, etc. Concernant la gestion des escales, avec les annonces d’escales et les conférences portuaires en ligne, on devrait aboutir à un meilleur suivi de la prise en charge des services aux navires, de l’historique de leur passage à Kribi, etc.

Sur la gestion des marchandises, les échanges de données automatiques avec le système Camcis de la douane permettront d’avoir de façon instantanée différentes informations sur les marchandises qui passent par le port de Kribi. Ce qui facilitera en toute sécurité les opérations de livraison ou d’enlèvement des marchandises au port.

« Sur le plan du rayonnement national, le SIP permettra au PAK d’appuyer différentes administrations étatiques, dont la Douane dans la sécurisation des recettes de l’État. Sur le plan international, le SIP, eu égard à son positionnement stratégique au cœur du développement des activités d’exploitation portuaire, devra impacter positivement et significativement l’attractivité du port. Enfin, il devra aussi produire comme bénéfice, la sécurisation des recettes du PAK », explique l’autorité portuaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here