Un nouveau complexe hôtelier encours de construction à Yaoundé

0
349
henri-eyebe-ayissi

(BFI) – Le 17 décembre 2019, la société Sodicam a signé avec l’Etat du Cameroun représenté par Henri Eyebe Ayissi, ministre du Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières, un contrat de bail emphytéotique pour la construction d’un hôtel et d’un complexe commercial à Yaoundé. C’était au cours d’une cérémonie en présence de Bello Bouba Maïgari, ministre d’Etat, ministre du Tourisme et des Loisirs.

La notoriété du groupe Mercure International, représenté au Cameroun par la Société de distribution du Cameroun (Sodicam) n’est plus à démontrer. Le groupe a en effet plusieurs enseignes telles que Casino, Super-U, City Sport, Fnac, où les populations s’approvisionnent en produits de toute nature. C’est donc avec un partenaire ayant fait ses preuves que Henri Eyebe Ayissi, ministre du Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières, représentant l’Etat du Cameroun, a signé un contrat de bail emphytéotique.

Ce projet consiste en la construction, sur une superficie de 3085 m2, de deux bâtiments R+8 et R+12 représentant un complexe hôtelier de plus de 200 chambres et d’un hypermarché comprenant des commerces, des parkings, un business center mais aussi des espaces de restauration et de loisirs. 36 mois suffiront à construire ces infrastructures une fois que le domaine foncier aura été mis à la disposition de la structure. Il sera situé en plein centre administratif de Yaoundé. La durée du bail selon Henri Eyebe Ayissi est de 50 ans renouvelable, moyennant le paiement d’une redevance domaniale annuelle de 46,275 millions de Fcfa, révisable tous les cinq ans.

Avec cette signature, c’est un énième investissement qui s’annonce en l’espace de quelques mois dans le secteur des infrastructures hôtelières et commerciales. Pour le Mindcaf, cela traduit bien la volonté du gouvernement de « promouvoir la réalisation des complexes immobiliers multifonctionnels, dans l’optique de l’augmentation de la capacité des infrastructures hôtelières, des sites touristiques et des espaces marchands de haut standing ». Des infrastructures qui vont assurément être d’un grand apport au cours des grands événements sportifs que le Cameroun s’apprête à accueillir. Raison pour laquelle le gouvernement s’engage à accompagner la réalisation de ce projet d’envergure qui viendra enrichir l’offre hôtelière au Cameroun.

Mais pourquoi cet investissement de plus en terre camerounaise? «Le Cameroun est un pays fascinant avec un potentiel que nous connaissons. Cela fait de nombreuses années que nous recherchons un site particulier, un site qui pourra accepter le savoir-faire de Mercure et rendre à la ville de la modernité, un centre de vie et un centre commerciale digne de ce nom», affirme Cédric Houdrouge, vice-président du groupe Mercure international de Monaco, présent au Cameroun depuis 34 ans.

Omer Kamga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here