Transport ferroviaire : Setrag vulgarise ses solutions digitales

0
267
Setrag

(BFI) – Lancés officiellement le 30 septembre, le nouveau site Web et l’application mobile permettant aux usagers d’avoir un meilleur accès aux informations institutionnelles et commerciales de la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) font l’objet d’une campagne de vulgarisation dans quatre gares depuis le jeudi 17 octobre.

Plus de deux semaines après leur présentation officielle à la presse, le nouveau site Web et l’application mobile de Setrag font l’objet d’une campagne de vulgarisation auprès des voyageurs dans les gares d’Owendo, Lastourville, Moanda et Franceville. L’opération qui a commencé, jeudi 17 octobre, simultanément dans les quatre gares, est prévue pour s’étendre jusqu’au 23 octobre prochain. Pendant ces six jours, la Direction de la communication de la société de transport ferroviaire entend informer le maximum de voyageurs et de visiteurs des nombreux avantages de ces deux nouveaux outils digitaux à leur portée.

Aussi, des stands d’animation ont-ils été installés dans les quatre gares de grande affluence choisies pour accueillir cette campagne. Pour les animatrices qui n’hésitent pas aller vers les clients, il s’agit notamment de présenter aux usagers les différentes fonctionnalités offertes par le site Web et davantage par l’application mobile, qui permettent tous deux d’avoir un meilleur accès aux informations institutionnelles et commerciales de la société.

À Owendo comme dans les autres gares, les animatrices procèdent depuis mardi à la démonstration du téléchargement de l’application sur les téléphones des voyageurs, tout en leur expliquant qu’ils pourront désormais, grâce à cet outil facile d’utilisation, être informés des horaires des trains, des tarifs des tickets ; mais surtout, faire des réservations et des réclamations en ligne.

À la Direction de la communication de Setrag, on justifie la mise en place de ces deux solutions digitales par la volonté de la société de moderniser ses outils de communication. La Setrag entend ainsi être plus proche de ses clients, tout en étant plus réactive à leurs préoccupations. Au bout de ce processus, la société annonce la possibilité de payer ses billets en ligne. Il reste quelques exigences techniques à régler, indique-t-on.

En attendant, la campagne de vulgarisation du site Web et de l’application mobile se poursuit. Les voyageurs sont invités à télécharger gratuitement l’application sur les plateformes Google Play, App Store et Microsoft.

Nouveau Gabon

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here