Trajectoire : Jean Bosco Tchachuang à l’aune d’une vie dans les assurances

0
566
Jean Bosco Tchachuang

Fils de commerçant, parti de rien, le camerounais Jean Bosco Tchachuang boucle actuellement en beauté sa trajectoire dans le domaine de l’assurance. Aujourd’hui, Président Directeur Général de : « Les Mutuelles Réunies Sarl », il est devenu au fil du temps, l’un des courtiers d’assurances les plus performants de la sous-région Afrique centrale. Parcours.

Les parcours des entrepreneurs du monde  entier sont à la fois variés et atypiques. Celui de Jean Bosco Tchachuang l’est tout autant. Né le 15 octobre 1965 à la maternité centrale de Yaoundé, Jean Bosco a grandi à Madagascar, un quartier populeux de la ville de Yaoundé, la capitale politique camerounaise.

Pour ses premiers pas à la maternelle et primaire, il fréquente l’école de « Source » avant de mettre le cap sur le collège « Madeleine » où il obtient son Brevet d’Études de Premier Cycle (Bepc). Puis, le destin le conduira tour à tour à Foulassi, Libamba et Bertoua. Boursier à l’université de Yaoundé en faculté de chimie-biologie, il est animé par le virus de l’économie générale. Comme étudiant, il trouve le temps de cumuler les deux filières. Plus tard, il se présente avec succès à trois concours : la Caisse nationale de prévoyance sociale(CNPS), la Régifercam et l’Assurance Mutuelle Agricole du Cameroun(AMACAM). Mais, c’est à Amacam qu’il finit par déposer ses valises. C’est ainsi que commence, à l’âge de 23 ans, une carrière qui l’amènera à l’agence de Bafoussam, où il y imprime ses marques. Ses anciens collègues le présente comme un homme « dévoué et compétent qui a gravit les marches de l’entreprise et est devenu en 1991, directeur de l’agence de Yaoundé, grâce à l’encadrement du PDG des Amacam, Timothé Mboumi et de Léonard Ambassa ». Son secret ? Jean Bosco Tchachuang répond sans hésitation : « C’est le travail ! De plus, pour combler mes lacunes, j’ai effectué des cours de remise à niveau par correspondances. Sans aucun détour, ma plus grande satisfaction c’est de donner de l’emploi aux jeunes, vu d’où je viens ».

Après avoir exercé pendant 18 ans comme cadre à Assurances Mutuelles Agricoles du Cameroun(Amacam), une grande société d’assurance qui a fait ses beaux jours pendant la période où le Cameroun connaissait une croissance extraordinaire, il va lancer en 1996, avec quelques anciens collègues tels que Basile Atemengue et Abel Mbateng de regrettés mémoires, une société de courtage en assurance dénommée « Les Mutuelles Réunis »(LMR). Au fil des années, désormais animé par le désir d’entreprendre, Jean Bosco Tchachuang, en professionnel aguerri va développer son entreprise et conquérir habillement une forte clientèle et une notoriété aujourd’hui bien établie.

En tablant sur les valeurs de performances, l’innovation, la qualité du service et bien plus en 23 ans d’existence de « Les Mutuelles Réunis », Jean Bosco Tchachuang peut être optimiste.

Depuis quelques mois, le Groupe T. a élargie son champ d’actions à travers les prises de participation dans les sociétés d’assurance, les acquisitions, les fusions, l’immobilier et la finance. Au fil du temps, Jean Bosco Tchachuang, dans une discrétion et une sérénité totale, bâtit son empire.

Dotées d’un système de management des risques adapté à son environnement et d’une stratégie à la fois agressive et cohérente, « Les Mutuelles Réunies » affichent aujourd’hui de fortes ambitions dans la sous région Afrique Centrale. Pour Jean Bosco Tchachuang : « toutes les chances sont réunies afin que « Les Mutuelles Réunies » se hissent parmi les courtiers d’assurances les plus performants au niveau de la Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale (Cemac). Le Président Directeur Général des Mutuelles Réunies Sarl constate qu’ : « il y a beaucoup de diplômés mais peu d’assureurs. Pourtant, l’assurance c’est la vente ».

Source : m.assurance.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here