Tony Elumelu acquiert 62,6 millions de titres supplémentaires au capital du groupe UBA

0
241
Tony Elumelu

(BFI) – Selon une information publiée sur le site de la bourse de Lagos, l’économiste fondateur de UBA, Tony Elumelu (photo) a acquis 62,6 millions de titres supplémentaires au capital du groupe United Bank for Africa (UBA) dont il est le président du conseil d’administration.

Le milliardaire nigérian, Tony Elumelu, a acquis 62,6 millions de titres supplémentaires du groupe United Bank for Africa, dont il est le fondateur pour une somme équivalant à 1 million $. Cette opération renforce sa participation et son contrôle sur la Banque. La transaction qui s’est déroulée en trois tranches est valorisée à 389,8 millions de nairas (1 million $). Elle porte sa participation directe au capital de ce groupe financier à 252,7 millions de titres.

Selon des calculs, cette acquisition de parts supplémentaires hisse le milliardaire et philanthrope nigérian au rang de quatrième actionnaire direct de UBA. Si on combine cette participation à celle de Heirs Holdings, l’entité dont il est le fondateur et le président, sa participation au sein de la Banque porte sur 1,74 milliard de titres, soit un peu plus de 7% de participations et de contrôle.

Le groupe bancaire compte aussi dans son capital de gros institutionnels comme l’américain BlackRock. Même si celui-ci a réduit sa participation de 20,5 millions de titres, il est son deuxième actionnaire avec une participation indirecte via son entité en charge d’investir sur les marchés frontières et son fonds indiciel coté ciblant les 100 valeurs boursières les plus représentatives de ces marchés comme le Nigeria.

Les raisons de ce renforcement de la position individuelle de Tony Elumelu au capital de la Banque qu’il a fondée n’ont pas été communiquées. UBA devrait publier bientôt ses résultats du premier semestre 2020. Une période qui a été marquée davantage par les effets négatifs de la covid-19.

Le groupe bancaire est l’un des plus influents en termes d’expansion sur le continent avec une présence sur 18 marchés de la région, en plus du Nigeria.

André Noir

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here