Tchad : la peste porcine africaine présente à N’Djaména

0
352
peste porcine

Des analyses faites au laboratoire de l’Institut de recherche en élevage pour le développement (IRED) de N’Djaména, ont confirmé, mardi, la présence de la peste porcine africaine aux alentours de la capitale tchadienne.

Ces analyses font suite à des prélèvements effectués dans des porcheries après la mort de 159 porcs à Toukra, à la sortie sud de N’Djaména.

Rendant publics les résultats d’analyses, le directeur général de l’IRED, docteur Adoum Goudja, a déclaré que « la maladie ne sera circonscrite que si les propriétaires porcins respectent les consignes donnés, notamment limiter les mouvements des porcs et enfouir ceux qui sont morts, pour ne pas laisser à la maladie la possibilité de ressurgir ou se propager ».

Par ailleurs, des sources proches du ministère de l’Elevage rassurent que, pour le moment, la décision de l’abattage des porcs n’a pas encore été prise.

En 2010, plusieurs troupeaux de porcs avaient été abattus par les services de l’Etat, causant chez les éleveurs des pertes à hauteur de 3 milliards FCFA.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here