Six entreprises en compétition pour développer la zone économique spéciale du Port autonome de Kribi

0
564
PAK

(BFI) – Le Port autonome de Kribi (PAK) recrute en ce moment un consultant devant l’accompagner dans l’implémentation d’une zone économique spéciale (ZES). La mission de cette structure est de fournir au PAK une assistance stratégique et financière.

Pour ce faire, le PAK informe du lancement depuis le 22 avril dernier d’un appel d’offres international restreint à l’attention de six candidats. Le premier est le groupement marocain Attijari Finance Corp – Tangermed – Roland – Berger – Attijari Securities – Dentons Morocco. Le second candidat est le groupement français Catram – Samarcande – Finance Consult – PI Engineering. Le troisième postulant est l’entreprise hollandaise Maritime and Transport Business Solutions (MTBS). Le quatrième est le groupement tunisien Studi – Hanon Capital – Gmaps. Le cinquième concurrent est le groupement anglais WSP House – Bowman Gilfillan – Moore Stephens. Le sixième candidat est le groupement camerounais Cabinet Nyemb – Okan Partners.

Selon des informations puisées à bonne source, le projet de ZES tel que conçu par le PAK consiste à la viabilisation complète d’un espace de 500 hectares. Il s’agira de faire le terrassement et la préparation des parcelles pour les rendre prêtes à la location ; de construire des réseaux routiers, d’eau, d’électricité, d’assainissement, d’éclairage public et de réaliser des aménagements paysagers. La composante immobilière dudit projet prévoit la construction d’un centre des affaires et de plusieurs entrepôts logistiques.

Outre la qualité des infrastructures offertes, les investisseurs pourront bénéficier de toutes les incitations administratives et fiscalo-douanières prévues par la loi. Le PAK, en tant que promoteur de cette zone économique, envisage de s’associer avec des partenaires techniques et financiers. Objectif : co-développer ce projet à travers la création d’une structure ad hoc qui devrait gérer la zone économique.

Par Omer Kamga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here