Selon la CAA, la dette intérieure du Cameroun se chiffre à 10 164 milliards de FCFA au 30 septembre 2020

0
241

(BFI) – La Caisse autonome d’amortissement (CAA), l’organisme public en charge de la gestion de la dette au Cameroun, informe que l’encours de la dette du pays est évalué, au 30 septembre 2020, à 10 164 milliards de FCFA, soit 45,8% du PIB.

« Cet encours est en augmentation de 1,3% en glissement mensuel contre une baisse de 0,1% en glissement trimestriel et une hausse de 5,7% par rapport à décembre 2019. Il est à noter que, depuis le mois de juillet 2020, le champ de la dette publique s’étend progressivement de l’administration centrale vers l’ensemble du secteur public (y compris la dette des entreprises et établissements publics), suivant la disponibilité des informations », explique la CAA.

Dans cet encours, souligne l’organisme, la dette extérieure du secteur public est évaluée à 7110 milliards de FCFA, dont 6 681 milliards de FCFA de dette extérieure de l’administration centrale et 429 milliards de FCFA de dette directe extérieure des sociétés publiques non avalisées par l’État. Quant à la dette intérieure, son stock est évalué, à fin septembre 2020, à 3 019 milliards de FCFA, dont 208 milliards de FCFA de restes à payer de plus de 3 mois.

Globalement, le principal partenaire bilatéral du Cameroun qu’est la Chine détient 61,3% du portefeuille de la créance publique, suivi de la France (28,5%). La dette multilatérale quant à elle, est dominée par la dette envers le groupe de la Banque africaine de Développement (30,1%) suivi de la Banque mondiale (30%) et du Fonds monétaire international (17,1%).

Omer Kamga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here