Santé de la mère et de l’enfant, La première dame fait le tour

0
377
chantal-biya

(BFI) – A la Fondation éponyme comme au Centre hospitalier de recherche et d’application en chirurgie endoscopique et reproduction humaine Paul et Chantal Biya, cette couche sociale est aux petits soins.

Pour la santé de la mère et de l’enfant au Cameroun, Mme Chantal Biya est à pied d’oeuvre depuis des années. Le Fondation qui porte son nom en est la parfaite illustration.

A Yaoundé comme à Meyomessala, dans le département du Dja-et- Lobo, région du Sud, la structure mise en place par l’épouse du président de la République travaille pour le bien-être de cette couche sociale au quotidien. La protection, l’éducation et la santé de la mère et de l’enfant sont ses principales missions.

A cela, s’ajoutent, l’assistance aux malades démunis, l’encadrement des enfants abandonnés, l’aide aux personnes âgées, la lutte contre la pauvreté et la misère, la protection de la famille, l’assistance en matériels et en médicaments aux hôpitaux et centres de santé nécessiteux.

La Fondation Chantal Biya est au Cameroun, l’hôpital consacré à la « mère et de l’enfant », avec son Centre Mère et enfant.

La pédiatrie, les soins intensifs, les services pour les prématurés y occupent une bonne place. Il y a aussi des services d’oncologie, de lutte contre le sida et la drépanocytose. Mais également une branche de rééducation : psychomotricité et kinésithérapie.

Par Chelsea Etoho Agoumé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here