Roger Mbassa Ndine, le Maire de la ville de Douala recherche 4 milliards de FCFA pour la lutte contre le Covid-19

0
284
Roger Mbassa Ndine
Roger Mbassa Ndine, Maire de la ville de Douala
(BFI) – Le Maire de la ville de Douala a rencontré du 16 au 17 avril 2020, une centaine d’entreprises de la capitale économique dans le cadre de la mise en œuvre d’une stratégie de lutte contre le coronavirus dans le département du Wouri.

Bien que fortement impliquées dans le plan national de riposte contre la Covid-19 lancé par le gouvernement camerounais, les entreprises de la ville de Douala ont aussitôt répondu favorablement à l’appel de Roger Mbassa Ndine. Le Maire de Douala a reçu pendant deux jours successifs les différents managers et responsables des entreprises de la capitale économique du Cameroun, qui représentent 65% du tissu industriel du pays et 60% du produit intérieur brut (Pib).  Une centaine d’entreprises ont ainsi été sollicitées dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de riposte contre la covid-19 dans la ville de Douala. Il s’agit notamment de Total Cameroun, Mtn Cameroun, Sgs, le Port autonome de Douala, le Cncc, Eneo, Uba Cameroon, la Socatur, Chococam, Diageo Guinness Cameroon, Prudential Beneficial etc….

L’objectif, d’après Roger Mbassa Ndine est de « solliciter l’adhésion et la participation multiforme des entreprises citoyennes du Département du Wouri dans la lutte contre la propagation du corona virus dans la ville de Douala». Avec plus de 4 millions d’habitants, la ville de Douala dégage d’importants besoins logistiques, financiers, matériels, et en ressources humaines dans le combat contre le corona virus.

 Pour ce faire, les actions à mener par la ville de Douala ont été clairement définies: 10 hôpitaux de district bénéficieront des fruits de l’action concertée Cud/entreprises, 100 lave-mains et 110 cubitainers à pédales géants seront installés  dans les 6 arrondissements du Wouri,  2000 ressources sanitaires seront mobilisées, plus de 3.000.000 de masques de protection et gels hydro-alcooliques seront par ailleurs distribués gratuitement aux populations de la ville. «Douala veut reprendre à 90% l’opération du ministère de la santé publique. Notre objectif c’est de toucher 3 millions de personnes à terme», souligne Martin Kingue Etame, expert en stratégies, et personne ressource du plan de riposte. 

Les entreprises face aux offres

Trois offres de participation citoyenne ont à cet effet été proposées aux entreprises présentes aux quatre vagues de réunions organisées par le Maire de Douala : l’offre «platinium» dont les contributions sont fixées à partir de 75.000.000 de F CFA, l’offre «gold» à partir  de 50.000.000 de F CFA, et l’offre «prestige» à partir de 30.000.000 de F CFA par donateur. Soit un total de 3.906.436.354 F CFA «il s’agit d’un montant encore insuffisant pour la ville de Douala car nos besoins sont immenses. Nous ne devons pas laisser tomber notre économie à cause du corona virus. Nous souhaitons avoir de nos partenaires des apports de toute nature », a mentionné le Maire de Douala. Si la majorité des entreprises conviées ont favorablement accueilli l’initiative, certaines s’interrogent sur la contrepartie à recevoir de la Communauté urbaine de Douala «il n’y a pas de doute que Mtn Cameroon se manifestera en temps opportun pour accompagner la ville de Douala. Mais bénéficierons-nous en retour à des aménagements et exonérations sur la fiscalité locale», s’est interrogé Melvin Akam, le Secrétaire exécutif de Mtn Cameroon.

Selon Auguste Mbappe Penda, le Directeur général du Conseil national des chargeurs du Cameroun (Cncc), «la place portuaire est durement frappée par ce phénomène qui a provoqué un ralentissement de nos activités. Mais nous sommes conscients que nous devons travailler de concert avec la ville pour que notre économie ne meurt pas». D’après Michaux Njoh Moukoko, le Directeur général adjoint du Port autonome de Douala, «il existe un mariage et une histoire de raison entre le Port autonome de Douala et la ville de Douala. Nous sommes des partenaires historiques liés par un même destin. Celui qui nous réunit aujourd’hui est la lutte contre le corona virus. Nous venons de recueillir les doléances du Maire de la ville et nous allons naturellement les examiner». Les donateurs ont obtenu une garantie de représentation (3 membres) au sein du comité technique de riposte supervisé par le Gouverneur de la Région du Littoral

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here