Production de l’énergie : Une délégation d’investisseur chinois en visite au Cameroun

0
385
Solaire

(BFI) – Le premier ministre, chef du gouvernement du Cameroun, Philémon Yang, a reçu le 18 décembre, au nom du Chef de l’Etat, une délégation d’investisseurs chinois conduit par Liu Zhenya, président de l’Organisation mondiale de développement et de coopération de l’interconnexion énergétique (GEIDCO).

Le sujet principal de cette visite portait sur le développement du secteur de l’énergie, comme l’a expliqué Liu Zhenya, président de l’Organisation mondiale pour le développement et la coopération en matière d’interconnexion énergétique (GEIDCO), à la tête de la délégation des investisseurs chinois. «Nous sommes venus rencontrer les autorités camerounaises parce que nous voulons qu’elles conduisent le processus d’électrification en Afrique. Il s’agit de la recherche de voies et moyens pour la production d’énergies renouvelables », a souligné l’un des membres.

Sur des projets déjà initiés dans le domaine de la production d’énergie, l’ONG chinoise a l’intention d’aider le Cameroun «car l’énergie est la base fondamentale de tout développement». Pour ses responsables, il s’agit de faire en sorte que le Cameroun produise au-delà de ses besoins intérieurs afin de lui permettre de l’exporter vers d’autres pays. La délégation chinoise a indiqué qu’elle avait trouvé une oreille attentive à la tête du gouvernement camerounais lors des échanges d’hier.

L’Organisation mondiale pour le développement et la coopération en matière d’interconnexion énergétique (GEIDCO), dont le siège est situé à Beijing, en Chine, est une organisation internationale regroupant des entreprises, des associations, des institutions et des particuliers volontaires qui se consacrent à la promotion du développement durable de l’énergie dans le monde entier. GEIDCO a pour objectif de promouvoir la mise en place d’un système GEI, de répondre à la demande mondiale en électricité de manière propre et verte, de mettre en œuvre les initiatives des Nations Unies «Énergie durable pour tous» et de lutte contre le changement climatique, et de servir le développement durable de l’humanité. GEIDCO promouvra le concept de GEI, élaborera des plans de développement pour GEI, encouragera la création d’un cadre de normes techniques pour le GEI, organisera des efforts concertés en matière de recherche et d’innovation, d’études clés, de communication et de coopération internationales, de mise en œuvre de projets techniques, fournira des services de conseil, et diriger le développement de GEI. La création de GEIDCO marque le passage de GEI d’un concept à une mise en œuvre stratégique. À l’avenir, GEI encouragera la coopération Sud-Sud et Sud-Nord et contribuera à transformer l’avantage des ressources en avantage économique dans des régions comme l’Asie, l’Afrique et l’Amérique du Sud. Cela contribuera à remédier à la pénurie d’électricité et à la pauvreté, à réduire la disparité et les disparités régionales. La vie sera meilleure à mesure que le monde se transformera progressivement en un village planétaire lumineux, pacifique et harmonieux, doté d’une énergie suffisante, d’un ciel bleu et d’une terre verdoyante.

Par Bouba Yankréo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here