Paul Biya veut promouvoir la production locale en 2019

0
717
Noix de palme

(BFI) – Sur le plan économique, le chef de l’État a mis l’accent sur la transformation des matières premières agricoles afin de gagner en valeur ajoutée et de réduire les importations de biens et services.

Ne plus dépendre de l’extérieur en matière d’importations des produits de consommation. C’est l’un des engagements forts annoncés par le chef de l’État le 31 décembre dernier. Pour atteindre cet objectif, Paul Biya indique des pistes de solutions. Entre autres, accorder la priorité à la modernisation de l’agriculture en la diversifiant, mettre à disposition des moyens techniques nécessaires. Par exemple, des matériels de production et de transformation quantitative et qualitative. En effet, cela devra se concrétiser grâce au grand projet d’industrialisation prévu dans le Plan Directeur.

Ainsi, consommer made in Cameroon devient l’une des conditions sine qua none de mise en route de cette initiative. Car, « certains de nos problèmes tiennent au fait que les structures de notre économie nous rendent très dépendants de l’extérieur. Et, en particulier des cours de nos produits de base » déplore le président de la République. « J’ai souvent dit que nous sommes en situation de produire une grande partie de ce que nous importons » ajoute-t-il.

Équilibre budgétaire

Pour le chef de l’État, le Cameroun doit relever le défi de l’émergence pour sortir du sous-développement. D’où la poursuite de la mise en œuvre des réformes structurelles. Mais également le maintien de l’équilibre budgétaire tout en veillant à la soutenabilité de la dette extérieure. C’est le sens à donner aux accords signés avec le FMI en 2017.

Il s’agit d’un programme économique et financier appuyé sur une « facilité élargie de crédit ». « Nous devrons assurer le financement de nos grands projets. Pour cela, il nous faudra désormais faire davantage appel aux institutions financières qui pratiquent des taux concessionnels plus accessibles » martèle Paul Biya.

Par Christian Trésor Adong Baliaba

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here