Ouverture officielle du secrétariat permanent de la Zlecaf dès le 01er Janvier 2021

0
213
Zleca

(BFI) – Le Secrétariat permanent de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), inauguré mardi à Accra (Ghana), sera officiellement opérationnel à partir du 1er janvier 2021.

Le Secrétariat permanent de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), inauguré mardi 18 août 2020 à Accra (Ghana), sera officiellement opérationnel à partir du 1er janvier 2021. Les clés du siège ont été remises par le Président de la République du Ghana, Nana Akuffo-Addo, au président de la Commission de l’Union africaine (CUA), Moussa Faki Mahamat, à l’occasion d’une cérémonie organisée à cet effet avec la participation virtuelle de hautes personnalités du continent et de représentants d’institutions internationales et régionales, ont rapporté les médias présents à la cérémonie.

A cette occasion, le Président Akuffo-Addo a souligné l’importance d’une mise en œuvre efficace de la ZLECA pour stimuler le commerce intra-africain et contribuer à la croissance et à la prospérité du continent. Aussi, a-t-il émis le vœu que cette structure puisse avoir les capacités à même d’œuvrer, avec toute l’efficacité et la performance requises, à l’application des différentes règles commerciales portées par l’Accord portant création de la ZLECA. Une cérémonie au cours de laquelle le Président du Ghana,
Nana Akuffo-Addo,  et le président de la Commission de l’Union africaine (CUA), Moussa Faki Mahamat, ont réaffirmé l’importance du rôle de cet organe dans le processus de transformation économique du continent. Le Président ghanéen, qui a mis en avant l’impératif de l’intégration économique de l’Afrique, a saisi l’opportunité de l’évènement pour appeler les États membres qui n’ont pas encore ratifié l’accord d’adhésion à la ZLECAF à le faire avant le prochain sommet de l’UA, prévu en décembre, «pour ouvrir la voie à un démarrage sans heurts des échanges à partir du 1er janvier 2021», ont rappelé les différents médias.

Wamkele Mene, premier secrétaire général de la ZLECAF, a souligné, pour sa part, les avantages pour les pays ayant souscrit à cette zone de libre échange continentale tout en affirmant que l’Afrique était ouverte aux échanges commerciaux et aux investissements créateurs d’emplois décents pour les populations du continent. Prévue le 1er juillet 2020, la mise en œuvre effective de la Zone de libre-échange continentale africaine est reportée au 1er janvier 2021, du fait de la pandémie liée au coronavirus.

Placide Onguéné

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here