Oragroup obtient la garantie d’Agf West Africa

0
195
Oragroup
Les dirigeants d'Oragroup lors de la signature de la garantie avec AGF en août 2019 en vue de l'émission des billets de Trésorerie.

(BFI) – Selon un communiqué publié donc Business Finance International a reçu une copie, le groupe bancaire panafricain Oragroup a obtenu le 08 Août dernier la garantie de l’African Guarantee Fund (AGF West Africa) pour une prochaine émission de billets de trésorerie d’un montant de 35 milliards de francs CFA qui sera lancée sur le marché régional de l’UEMOA sous réserve de l’agrément demandé auprès de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

La signature de convention entre Oragroup et AGF West Africa a été effectuée à Lomé (Togo). « Cette garantie d’Agf West Africa traduit une marque de confiance forte envers Oragroup, ses performances financières, son modèle de développement et sa stratégie de croissance qui se sont matérialisées récemment avec notre introduction en Bourse en avril dernier à hauteur de 20 % du capital, soit une levée sur le marché financier régional de 56,92 milliards de francs CFA (86 millions d’euros) et la plus grosse opération jamais réalisée à la Brvm », déclare Ferdinand Ngon Kemoum.

En 2018, précise-t-on, Oragroup a affiché un total de bilan à 2 171 milliards de francs CFA (3,3 milliards d’euros), soit une progression de 21 % par rapport à l’année précédente.

« Les dépôts de la clientèle de l’ensemble du réseau Orabank s’élèvent à 1 462 milliards de francs CFA et les opérations de crédits à 1 255 milliards de francs CFA, soit une hausse respective de 24 % et 16 %.

Au total, le Groupe affiche un produit net bancaire de 126,77 milliards de francs CFA (193 millions d’euros, +17 %) et un résultat net consolidé en forte hausse de 36 % à 29,77 milliards de francs CFA (45,4 millions d’euros). En mai 2018, Oragroup a obtenu de l’agence Bloomfield les notes d’investissement A à long terme et A2 à court terme, consacrant ainsi la solidité et les performances du Groupe », détaille le communiqué.

Selon la même source, le 30 novembre 2018, les trois entités du Groupe au Burkina Faso, au Sénégal et au Togo ont remporté le trophée de la « meilleure banque dans leurs pays respectifs » décerné par le magazine The Banker, édité par le groupe Financial Times. En 2016 et 2017, Oragroup avait déjà effectué avec succès une émission de billets de trésorerie en deux tranches d’un montant de 35 milliards de francs CFA par appel public à l’épargne sur le marché financier régional de l’Uemoa.

Par Placide Onguéné

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here