Nadine Anato, nommée directrice générale l’agence nationale de l’aviation civile gabonaise

0
218

(BFI) – Au Gabon, le Conseil des ministres fait le choix de Nadine Anato, pour remplacer le défunt Arthur Nkoumou Delauney, à la tête de l’ANAC. Formée au Niger et en Tunisie, l’ingénieure des études et de l’exploitation de l’aviation civile a intégré l’agence en 2010.

Nadine Nathalie Awanang épouse Anato (photo) a été nommée directrice générale de l’Agence nationale de l’aviation civile (Anac), lors du Conseil des ministres du 20 novembre dernier, rapporte le site Le Nouveau Gabon. Celle qui occupait, depuis le 20 janvier 2020, le poste de directrice générale adjointe au sein de cette structure publique succède à Arthur Nkoumou Delauney, décédé le 13 octobre 2020 en France, à l’âge de 47 ans.

Née le 28 décembre 1976 à Lambaréné au Gabon, Nadine Anato intègre l’Anac en septembre 2010 en qualité d’ingénieur de l’aviation civile. Elle va tour à tour occuper les fonctions de chef de service navigation aérienne ; d’inspecteur des services de la navigation aérienne, spécialité circulation aérienne et travailler au service de l’information aéronautique et PANS-OPS (Procédure pour les services de navigation aérienne-exploitation technique des aéronefs). Elle connait donc bien l’Anac et devra travailler à la régulation, à la supervision et au contrôle des activités du transport aérien national. Un secteur très impacté par la crise de la Covid-19.

Nadine Anato est diplômée de l’Ecole africaine de la météorologie et de l’aviation civile (Eamac) de Niamey au Niger. Elle y a obtenu son diplôme d’Ingénieur des études et de l’exploitation de l’aviation civile en 2004. Elle a également fait ses classes à la Faculté de management et de commerce international à Tunis (Tunisie).

Elise Nguélé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here