Moussa Ouédraogo, nommé DG de Coris MésoFinance

0
246
Moussa-Ouedraogo

(BFI) – Connu pour son goût prononcé des questions liées aux petites et moyennes entreprises, en témoigne ses publications par voie de presse dans ce sens le banquier, spécialiste des PME Moussa Ouédraogo a été désigné par les instances dirigeantes de Coris Holding pour diriger la filiale « Coris Méso Finance ».

A 54 ans, Monsieur Moussa Ouédraogo est un féru de la banque qui a été aux côtés de Coris Bank International dès ses premières années de vie. Il était jusqu’à sa nomination Chargé de Mission auprès de la direction générale de Coris Bank International Burkina Faso où il a consacré sa carrière à la chaîne du crédit.

Bien avant, il a su affûter ses armes au sein de la filiale burkinabè du groupe français BNP Paribas (Biciab) comme analyste crédit puis chargé d’affaires PME-PMI. C’est en 2010 qu’il rejoint le groupe bancaire fondé par l’homme d’affaires burkinabè Idrissa Nassa. Il y occupe successivement les fonctions de chargé d’affaires PME-PMI, puis de directeur adjoint des risques et directeur du réseau d’agences.

Avec un capital initial de 1 milliard de F CFA, apporté par Coris Holding, Coris Méso finance entend proposer des produits et services adaptés aux besoins des PME. Elle ouvrir ses portes en octobre 2019 au Burkina Faso selon les premiers responsables.

Convaincu du crédo de Coris Bank International de faire de « La Banque Autrement », Monsieur Ouédraogo est un visionnaire qui n’hésite pas a confié ceci : « Nous allons positionner Coris Mésofinance comme le véritable partenaire des PME en apportant des solutions concrètes à la demande de financement non couverte. Actuellement, moins de 10% des financements accordés au secteur privé local vont aux PME. Or, ces dernières contribuent pour 30 à 40% dans la formation du produit intérieur brut contre jusqu’à 50 voire 55% dans les pays de l’OCDE. »

Monsieur Ouédraogo est un passionné des questions de droits surtout celles liées au secteur bancaire. On peut donc dire sans se tromper que, son intérêt personnel pour les questions de développement ainsi que celles du financement des entreprises font sans doute de lui le meilleur challenger pour mener à bien cette mission.

Agé de 54 ans M. Ouedraogo est né et grandit à Ouagadougou « au moment où la ville ne comptait pas plus de 20 quartiers ». Titulaire d’un DEA de droit privé (après une maitrise en droit des affaires à l’UO) de l’Université Cheik Anta Diop de Dakar obtenu en 1990 et d’une formation au Diplôme supérieur de Comptabilité de l’ENSUT Dakar.

M Ouedraogo a 26 ans de carrière bancaire orienté crédit, cette orientation crédit étant facilité par le dualisme de sa formation (juriste d’affaires) et de financier.

Juge consulaire auprès du tribunal de commerce de Ouagadougou depuis 4 ans, M Ouedraogo a gardé un goût pour une recherche universitaire libre sur l’entreprise privée et à ce titre à son actif plusieurs travaux de recherche.

Par Chelsea Etoho Agoumé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here