Mounir Karim, PDG du groupe Banque centrale populaire du Maroc fait commandeur de l’Ordre National de Côte d’Ivoire

0
49
Karim Mounir
(BFI) – Le PDG du groupe Banque centrale populaire, Mohamed Karim Mounir, vient de se voir décoré de la médaille de Commandeur de l’Ordre national de Côte d’Ivoire.

Une distinction qui récompense l’engagement du Groupe bancaire panafricain dans le financement du développement de la Côte d’Ivoire. En effet, et selon le PDG de la banque, cette dernière a financé sur la période 2012-2019 à hauteur de 800 milliards Fcfa, soit environ 1,3 milliard d’euros, des projets de développement de l’Etat de Côte d’Ivoire dans divers secteurs stratégiques en Côte d’Ivoire.

Ces financements, a-t-il précisé, concernent des secteurs aussi stratégiques que l’Education, les infrastructures routières, l’adduction d’eau, l’assainissement, l’énergie, entre autres.

Par ailleurs, le groupe a mobilisé environ 1.600 milliards Fcfa, soit près de 2,5 milliards d’euros, à travers des souscriptions à diverses émissions obligataires et bons du trésor de l’Etat de Côte d’Ivoire qui occupe une place « de choix » dans le portefeuille global de la Banque.

En 2019, les encours de crédits à l’économie s’élevaient à 879 milliards Fcfa (1,34 milliard €), dont 694 milliards Fcfa accordés aux entreprises, a-t-il encore fait savoir. Une partie de cette enveloppe a été allouée au soutien à des projets portés par les femmes et les jeunes dans les secteurs économiques les plus « significatifs ».

Le groupe intervient également en Côte d’Ivoire à travers sa Banque d’affaires, Atlantique finance et Atlantique Asset Management pour la gestion d’actifs.

La BCP propose par ailleurs des solutions sur mesure, compétitives et innovantes au profit des PME et « se distingue comme un acteur important de l’écosystème entrepreneurial, privilégiant la création de la valeur et la promotion de l’entrepreneuriat en tant que moteur de croissance économique », a souligné M. K. Mounir.

Après avoir traduit l’expression de sa profonde gratitude au président de la République, de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, pour cette distinction et salué la présence des partenaires du groupe BCP, Mounir Karim, a édifié l’auditoire par son bilan à la tête de ce groupe.

Contribuant au développement de l’Afrique, le groupe BCP allie innovation et recherche de performance pour servir ses 7 millions de clients, tout en occupant la 10eme place des banques africaines, a indiqué le PDG du groupe BCP.

Mounir Karim a rappelé également, avec émotion, la rencontre qu’il a eu en 2012 avec l’ex ministre de l’Agriculture, l’homme d’affaires, Koné Dossongui, qui a conduit au partenariat historique avec le groupe Atlantique Finance.

« Aujourd’hui, le groupe de la Banque centrale populaire du Maroc poursuit ses efforts pour le renforcement de ses empreintes en Afrique et ce, à travers une approche d’inclusion financière des populations à travers la micro finance dans tous les pays où il se trouve », a-t-il déclaré.

Au terme de cette somptueuse cérémonie, l’Ambassadeur du Maroc, Abdel Malek Kettani, a réitéré la volonté du Royaume Chérifien à créer de l’emploi, apporter du financement à l’économie ivoirienne avec les participations dans les entreprises, ce qui permet de générer la croissance.

« Cette manifestation souligne la fraternité entre nos deux chefs d’Etats et illustre cette vision de coopération », a-t-il conclu.

André Noir

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here