Lukoil est prêt à développer des projets de GNL au Cameroun et au Congo

0
333
lukoil_logo_

(BFI) – Le président du producteur russe Lukoil,
Vagit Alekperov, a déclaré, lors de l’assemblée annuelle des actionnaires qui s’est tenue jeudi, que la société voit une opportunité de mettre en œuvre des projets de GNL au Cameroun et au Congo.

Cette annonce s’inscrit dans la nouvelle politique de développement de ses activités qui consiste à non seulement investir de plus en plus en Afrique où plusieurs bassins restent sous explorés, mais pour aussi profiter du boom actuel du marché du GNL.

Au Congo, Lukoil a récemment conclu un accord avec New Age pour acquérir une participation de 25 % dans le permis Marine XII. Un accord à 800 millions de dollars.

Du côté camerounais, Lukoil espère développer un actif gazier fort qui permettra de produire du GNL.

Récemment, des sources proches de la compagnie ont indiqué que des projets de grande envergure sont en cours de préparation au Ghana, et au Nigeria. Au Ghana par exemple, la firme est présente dans le permis DW/CTP qui jusqu’ici n’a révélé que la présence de pétrole brut.

Par Bouba Yankréo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here