Les travaux d’extension du port de Kribi débuteront en février pour un montant de 400 milliards Fcfa

0
322
Port de Douala
(BFI) – Le démarrage des travaux de la phase 2 débutera le mois prochain, a annoncé Alain Patrick Mpila Ayissi, directeur de l’aménagement et de l’environnement au port. Il s’agit entre autres du prolongement du mur de quai sur 715 m, le rallongement de la digue de protection d’une longueur d’environ 675 m.

Dans une interview publiée dans la newsletter du PAK, il a fait savoir que les travaux de la phase 2 dont le cout estimatif s’évalue à 400 milliards FCFA ($672 millions), consisteront principalement au prolongement du mur de quai sur 715 mètres, au rallongement de la digue de protection d’une longueur d’environ 675 mètres.

Le chantier couvrira également l’aménagement de la chaussée portuaire couvrant une superficie globale d’environ 37 hectares, ainsi que l’aménagement d’une aire de stockage pour conteneurs d’une superficie d’environ 19 hectares.

Au cours de cette phase, l’entreprise chinoise prestataire procèdera aussi à la fabrication, la fourniture et la mise en place des équipements, dont 5 portiques de quai STS, 15 portiques pneumatiques de parc RTG, 3 chargeurs pour conteneurs vides, 25 tracteurs (120 kN), explique-t-il.

Doté d’un terminal à conteneurs comptant 315 mètres de quai, concédé au consortium franco-chinois Bolloré-CHEC-CMA CGM, puis d’un terminal polyvalent long de 265 mètres, opéré en régie par le consortium camerounais KPMO, le port en eau profonde revendique un trafic maritime de 6,4 millions de tonnes au cours de l’exercice 2018. Les escales des navires, elles, s’établissent au nombre de 274. Avec son tirant d’eau de 16 mètres, cette infrastructure portuaire est présentée par les experts comme étant l’une des plus stratégiques sur toute la côte ouest-africaine.

Entré en service en mars 2018, le port en eau profonde de Kribi a bouclé une première année d’exploitation aux performances modestes, avec environ 200 000 conteneurs EVP traités – pour une capacité de 350 000 EVP – et 358 escales de navires. En décembre 2019, 3 001 conteneurs équivalents 20 pieds ont été manutentionnés. Au total, KCT, entreprise contrôlée par le consortium Bolloré-CHEC-CMA CGM révèle avoir manutentionné 289 233 EVP pour 24 mouvements par heure et par portique depuis son entrée en service.

Omer Kamga

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here