Les banques cotées à la BRVM carburent à deux chiffres…

0
326

(BFI) – Dans un contexte d’exploitation difficile avec l’entrée en vigueur des dispositions baloises et la liquidation du Groupe SAFCACAO, les banques cotées à la BRVM ont été éprouvées mais elles parviennent tout de même à dégager un bénéfice net en hausse de +11% à 192,6 Mrds FCFA au 30 juin 2018 contre 173,5 Mrds FCFA une année auparavant.

Le Groupe ECOBANK et la SIB sont les établissements qui affichent les plus fortes progressions de bénéfice net. Pour les deux établissements, le bénéfice net est hausse de 31%, à 94,7 Mrds FCFA pour le Groupe ECOBANK et à 12,6 Mrds FCFA pour la SIB, et ce, malgré une provision de 50% de ses créances détenues sur SAF CACAO.

Malgré une contraction de son PNB de 2%, BOA SENEGAL parvient à dégager un résultat net en progression de +23% à 3,8 Mrds FCFA.

Par ailleurs, BOA SENEGAL, ECOBANK CI, BOA BURKINA FASO, BOA COTE D’IVOIRE et CORIS BANK INTERNATIONAL affichent une croissance à deux chiffres de leur bénéfice net.

Le trio (SGBCI, BICICI et NSIA BANQUE C) a enregistré les plus fortes contractions de leur bénéficie net en raison d’importantes provisions effectué du fait de leur exposition sur le dossier SAFCACAO.

Celui de la SGBCI s’est contracté de 16% à 19,7 Mrds FCFA, tandis que celui de la BICICI a reculé de 30% à 4,2 Mrds FCFA. Au niveau des NSIA BANQUE, après avoir passé une provision de 50% de son exposition sur le dossier SAFCACAO, son bénéfice net s’est affaissé de 57% à 4,56 Mrds FCFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here