Le taux moyen de pollution des carburants au Cameroun est de 1,97%

0
277

(BFI) – Le Ministre de l’Eau et de l’Energie, Gaston Eloundou Essomba est passé ce 25 novembre 2018 devant les membres de l’assemblée nationale pour présenter les activités de son département ministériel. En marge de cette présentation, il a déclaré que le contrôle de la qualité des carburants servis au Cameroun a porté sur un volume de 1,28 milliard de litres de produits marqués au 30 septembre 2018, pour un objectif annuel de 1,6 milliard de litres.

Par ailleurs, 2 136 contrôles ont été effectués dans les stations-service et les points consommateurs au cours de la même période et 42 cas de pollution constatés, correspondant à un taux moyen de pollution de 1,97% contre 3% en 2017.

Le Minee a affirmé que le secteur de la distribution est maîtrisé. Ainsi, le ministère a octroyé au cours de la période sous revue, sept nouveaux agréments : soit 1 pour la distribution de l’ensemble des produits pétroliers, 2 pour la vente des soutes maritimes, 1 pour l’importation, 2 pour la distribution exclusive du gaz domestique et 1 pour le traitement et la régénération des huiles usées.

Au total, 56 sociétés sont agréées au Cameroun à l’exercice des activités du secteur pétrolier aval au 31 octobre 2018.

Le gouvernement a facilité la construction et la mise en exploitation de 14 nouvelles stations-service depuis le début de l’année, afin d’améliorer l’accès des populations aux produits pétroliers et au gaz domestique, portant le nombre total de ces stations-service à 818 sur l’ensemble du territoire national.

Par Rémy Ngassana

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here